contre les marchands de morts

  1. 22-09-2013 source : Radio Vatican

le Pape à Cagliari Véritable bain de foule pour le pape François avant de quitter Cagliari, les jeunes sardes sont venus nombreux à sa rencontre. Lors de ce dernier rendez-vous de la journée le Saint-Père a évoqué le double attentat suicide qui a frappé ce dimanche matin une Église à la sortie de la messe, dans la ville de Peshawar faisant plus de 70 morts. Le pape a vivement dénoncé un « choix erroné de haine et de guerre ». « Seul le chemin de la paix construit un monde meilleur » a-t-il déclaré.

Le Souverain Pontife a été accueilli très chaleureusement par les jeunes, « Jésus n’est pas une illusion » leur a-t-il dit, les exhortant à ne pas perdre l’espérance. Le pape les a mis en garde contre « les marchands de morts », ceux qui vendent la mort « lorsque vous êtes tristes, sans espérance et sans confiance ». « Ne leur vendez pas votre jeunesse, vous voyez de quoi je parle, vous me comprenez » a insisté le pape.

Aujourd’hui l’Église fait mémoire de Saint Pio. C’est l’occasion de mettre en évidence la dévotion du Padre Pio pour la Vierge Marie.