Consécration en 1914 au Cœur de Marie

13 décembre 1914 – 13 décembre 2014

Au début de la guerre de 1914, les cardinaux français inquiets et conscients du péril qui menaçait la France, décidèrent d’un commun accord de consacrer le 13 décembre 1914 notre pays au Cœur Immaculé de Marie. En reprenant cette même prière, renouvellons dans nos diocèses, nos paroisses, nos communautés religieuses, nos groupes de prières, nos familles, personnellement, la consécration de la France au Cœur Immaculé de Marie.

—-

« Ô Marie, Vierge très pure et Mère de Dieu, nous voici prosternés à Vos pieds pour Vous offrir nos prières filiales et confier à Votre Cœur notre chère Patrie.

Nos Pères, dans les âges passés, ont appelé la France le Royaume de Marie ; un de ses Souverains Vous l’a solennellement consacrée. Ce que Vous avez fait pour elle au cours du siècle dernier a prouvé que Vous êtes toujours sa Reine et sa Mère. C’est dans notre Pays que Vous avez daigné plusieurs fois apparaître et glorifier par d’innombrables prodiges le privilège de Votre Immaculée Conception.

Nos cœurs sont remplis de reconnaissance et de confiance à la pensée de ces manifestations de Votre Puissance et de Votre Bonté. Malgré ses défaillances et ses erreurs, la France n’a pas cessé de Vous aimer, et elle se plaît toujours à Vous honorer et à Vous invoquer.

Ô Marie, écoutez les supplications que nous Vous adressons pour notre Patrie. Nous Vous la consacrons de nouveau, autant qu’il est de notre pouvoir. Protégez-la dans les terribles épreuves qu’elle traverse : obtenez-lui la victoire sur ses ennemis. Que Votre Divin Fils règne toujours sur elle avec Vous et y fasse régner la Justice et la Paix !

Ô Cœur Immaculé de Marie, intercédez pour nous auprès du Sacré-Cœur de Jésus. »

Ainsi soit-il.