JÉSUS ET L’AVEUGLE-NÉ

Le dimanche de l’aveugle-né nous présente le Christ comme la lumière du monde. L’Évangile interpelle chacun de nous : « Crois-tu au Fils de l’homme ? » « Oui, je crois Seigneur ! » (Jn 9, 35-38), répond joyeusement l’aveugle-né qui parle au nom de tout croyant. Le miracle de cette guérison est le signe que le Christ, en rendant la vue, veut ouvrir également notre regard intérieur afin que notre foi soit de plus en plus profonde et que nous puissions reconnaître en lui notre unique Sauveur. Le Christ illumine toutes les ténèbres de la vie et donne à l’homme de vivre en « enfant de lumière ».

message de  BENOÎT XVI pour le Carême 2011

En ce 4e dimanche de carême, 3 avril 2011, le pape Benoît XVI nous invite à « l’allégresse », à vivre dans une  joie à nourrir par la prière et la charité: « Ravivons en nous le don reçu au baptême. »

Puis le pape a commenté l’Évangile de l’Aveugle-né lors de l’angélus de midi. En voici  le condensé :

L’évangile de ce dimanche pose à chacun de nous la question essentielle de la foi: « Crois-tu au Fils de l’homme ? » Puisse la réponse immédiate et joyeuse de l’aveugle-né devenir la nôtre: « Oui, je crois Seigneur ! » En acceptant la lumière de vérité qui vient du Christ, en soumettant notre intelligence à la révélation qui la dépasse et la comble, nous ouvrons notre cœur à l’Esprit. Dans une sincère révision de vie, accueillons la grâce rénovatrice du sacrement de Pénitence qui purifie notre regard. A la Vierge Marie, Mère de l’Église, confions ce chemin de Carême, afin que nous puissions tous rencontrer le Christ, Sauveur du monde. Que la Vierge Marie, modèle de la foi de l’Eglise, intercède pour nous durant ce Carême !

Il terminait en évoquant son prédécesseur.

Chers frères et sœurs, c’était hier le 6e anniversaire de la mort de mon bien-aimé prédécesseur, le vénérable Jean-Paul II.  Alors que, par le chemin du carême, nous nous préparons à la fête de Pâques, nous nous rapprochons avec joie du jour où nous pourrons vénérer comme bienheureux ce grand Pontife et ce grand Témoin du Christ, et nous confier encore plus à son intercession.

© Copyright du texte original plurilingue : Libreria Editrice Vaticana