Le pape à Malte

Dans le cadre de son voyage à Malte pour le 1950e anniversaire du naufrage de saint Paul (17-18 avril), le pape Benoît XVI, samedi en début de soirée, a effectué une visite à la grotte où, selon la tradition, saint Paul a prêché pendant trois mois après son naufrage sur l’île.

Dimanche,  il encourageait les Maltais à prier la Vierge honorée au sanctuaire de Ta’Pinu, un lieu cher aux Maltais situé au centre de l’île de Gozo, deuxième île de l’archipel maltais, sous le vocable de ‘Reine de la Famille’. A  l’issue de la messe célébrée ce  18 avril, place des Granai à Floriana, et avant la prière du Regina Coeli, il s’exprimait ainsi  :


Chers Frères et Sœurs dans le Christ,

Lorsque nous voulons rendre grâce, lorsque nous voulons prier pour une intention particulière, et lorsque nous cherchons une protection divine pour ceux qu’on aime, nous nous tournons habituellement vers la Vierge Marie, Mère de l’Église et notre Mère. Je suis conscient de la particulière dévotion du peuple de Malte envers la Mère de Dieu, exprimée avec grande ferveur à Notre Dame de Ta’Pinu et je suis heureux de pouvoir prier devant son image, apportée ici spécialement de Gozo pour cette occasion. Je suis aussi heureux de lui offrir une Rose d’Or, en signe de notre affection filiale envers la Mère de Dieu. Je vous demande de la prier particulièrement sous le vocable de ‘Reine de la Famille’, titre ajouté aux Litanies de la Vierge Marie par mon bien-aimé prédécesseur, le Pape Jean-Paul II, venu lui-même plus d’une fois en visite sur ces rivages. En vous offrant ce signe concret de ma propre visite, je vous remercie en retour, pour tout ce que j’ai reçu, spécialement pour la chaleur de votre affection et le soutien de vos prières pour mon ministère de Successeur de Pierre.

Nous nous tournons maintenant en priant vers Marie, Mère de l’Église et Reine des Cieux, alors que nous nous réjouissons de la Résurrection de Celui qu’elle porta dans son sein.

Regina Coeli*

© Copyright : Librairie éditrice du Vatican – Traduction française distribuée par le Bureau de presse du Saint-Siège

*

*La prière du Regina Coeli

Regina Coeli laetare, alleluia, quia quem meruisti portare, alleluia,
Reine du ciel, réjouis‑toi, alléluia, car le Seigneur que tu as porté, alléluia,
resurrexit sicut dixit, alleluia. Ora pro nobis Deum, alleluia.

est ressuscité comme il l’avait dit, alléluia. Reine du ciel, prie Dieu pour nous, alléluia.

V. Gaude et laetare, Virgo Maria, alléluia.
V. Soyez dans la joie et l’allégresse, Vierge Marie, alléluia.
R. Quia surrexit Dominus vere, alléluia.
R. Parce que le Seigneur est vraiment ressuscité, alléluia.

Oremus
Deus, qui per resurrectionem Filii tui, Domini nostri Jesu Christi,
mundum laetificare dignatus es: praesta, quaesumus;
ut, per ejus Genitricem Virginem Mariam,
per­pétuae capiamus gaudia vitae.
Per eumdem Christum Dominum nostrum. Amen

Prions
Dieu, qui, par la Résurrection de ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ,
as bien voulu réjouir le monde, nous t’en prions,
fais que par la Vierge Marie, sa Mère,
nous arrivions aux joies de la vie éternelle.
Par le Christ notre Seigneur. Amen