L’IMMACULÉE CONCEPTION

banners_Inmaculada-2013-FR

***

Le 8 décembre nous fêtons l’Immaculée Conception. La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de cette jeune juive, choisie par Dieu. Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de l’enfant qu’elle a porté, Jésus, en qui s’est manifesté le Dieu vivant. Elle est reconnue, depuis le concile d’Éphèse (431), comme « Mère de Dieu ».

D’après la tradition catholique, depuis le dogme promulgué par le pape Pie IX, dans la Bulle Ineffabilis Deus, le 8 décembre 1854, elle est reconnue comme préservée du péché originel dès sa naissance : « Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout puissant, en vue des mérites de Jésus Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles ».

« Que voulait dire Pie IX ? Que fête l’Église catholique le 8 décembre ? Que Marie, dès l’origine, a été totalement étrangère au péché. C’est pourquoi, dans toutes les apparitions, elle se montre toujours merveilleusement belle, rayonnante de lumière et de bonté, comme devant Sœur Catherine Labouré, rue du Bac, à Paris, ou devant Bernadette Soubirous à Lourdes.