Noël proche

grotte de la Nativité Bethléem

Dieu s’est fait homme pour nous: tel est le message qui, chaque année, de la grotte silencieuse de Bethléem se diffuse jusqu’aux lieux les plus éloignés de la terre. Noël est une fête de lumière et de paix, c’est un jour d’émerveillement intérieur et de joie qui se répand dans l’univers, car « Dieu s’est fait homme ». De l’humble grotte de Bethléem, le Fils éternel de Dieu, devenu un petit Enfant, s’adresse à chacun de nous: il nous interpelle, il nous invite à renaître en lui car, avec lui, nous pouvons vivre éternellement dans la communion de la Très Sainte Trinité.

Noël est désormais proche. Le Seigneur Dieu ne s’est pas opposé aux menaces de l’histoire par le pouvoir extérieur, comme nous, les hommes, selon les perspectives de notre monde, aurions pu imaginé. Son arme est la bonté. Il s’est révélé comme un enfant, né dans une étable. Et c’est précisément ainsi qu’il oppose son pouvoir totalement différent aux puissances destructrices de la violence. C’est précisément ainsi qu’il nous sauve. C’est précisément ainsi qu’il nous montre ce qu’il sauve. En ces jours de Noël, nous voulons aller à sa rencontre emplis de confiance, comme les bergers, comme les sages d’Orient. Demandons à Marie de nous conduire au Seigneur. Demandons au Seigneur lui-même de faire resplendir son visage sur nous. Demandons-Lui de vaincre lui-même la violence du monde et de nous faire ressentir le pouvoir de sa bonté.

Benoît XVI – discours à la curie romaine : bilan de l’année© Copyright 2005 – Libreria Editrice Vaticana