le Jubilé de la Miséricorde

un chemin de conversion

Divina Misericordia (E. Kazimirowski 1934)Comment va se dérouler le Jubilé de la miséricorde durant cette année sainte qui débutera à Rome le 8 décembre prochain lors d’une célébration Place Saint-Pierre à 9h30 ?

L’ouverture de la Porte Sainte sera une cérémonie très simple, retransmise en mondovision. Autre évènement de la journée : à partir de 19h00, une projection sur la coupole de la basilique saint-Pierre de photographies symbolisant la compassion, l’humanité, la nature et le changement climatique. Ce spectacle inédit, inspiré par l’encyclique du Pape François, Laudato Si’, entend proposer la beauté de la Création à l’occasion notamment de la Cop21. Le dimanche 13 décembre, pour la première fois dans l’histoire des Jubilés, les Portes Saintes seront ouvertes dans toutes les cathédrales du monde, signe visible de la communion de toute l’Église, et le vendredi 18, le Saint-Père ouvrira une porte de la Miséricorde au centre d’accueil de la Caritas de Rome.

Un geste symbolique en faveur d’une œuvre de miséricorde que le Pape accomplira, de façon privée, un vendredi par mois durant toute la durée du Jubilé, une façon de donner l’exemple pour les prêtres, les évêques, et pour tous les croyants, de redécouvrir cette œuvre, c’est-à-dire la vie quotidienne, et un style de vie chrétien, parce que cela est l’essence de notre vie chrétienne : c’est notre style de vie qui devient un témoignage.

Il faut signaler l’initiative des « Missionnaires de la Miséricorde » : des prêtres, 800 au total, des différentes parties du monde qui, à partir du Mercredi des Cendres, recevront mandat du Saint-Père pour être prédicateurs et confesseurs de la miséricorde, pour que chacun se sente accueilli.

Ce jubilé sera une expérience de la miséricorde pour se sentir plus proche de l’amour de Dieu, qui comme un Père accueille tout le monde et n’exclut personne. Chacun est donc invité à appréhender cette année avec un esprit de conversion, pour devenir instrument de la miséricorde.