les pauvres et la miséricorde divine

caritas RomeLes pauvres sont les destinataires privilégiés de la miséricorde divine : le 18 décembre, le Pape François va ouvrir une Porte sainte de la charité dans un centre de la Caritas diocésaine de Rome. Ce centre d’accueil pour sans-abris rouvrira ses portes ce jeudi 10 décembre. Un nouveau réfectoire dédié à Jean-Paul II, qui peut distribuer jusqu’à 500 repas par jour, sera inauguré.

La Porte sainte de la charité sera dévoilée au cours de cette même cérémonie Elle a été réalisée par un jésuite slovène, le père Rupnik, directeur d’un atelier d’art spirituel et auteur de nombreuses mosaïques dont les plus célèbres sont celles qui décorent la chapelle Redemptoris Mater, dans le Palais apostolique au Vatican.  Le centre d’accueil de la Caritas diocésaine de Rome a été institué en 1987, dans un bâtiment des Chemins de fer italiens. Depuis sa création, il a accueilli plus de 11 000 sans-abris. Les volontaires qui travailleront dans ce centre pendant l’Année sainte obtiendront l’indulgence plénière aux conditions habituelles prévues par l’Église.

Pensons aussi à ce que font en France le Secours Catholique ainsi que la Société Saint Vincent de Paul, les Équipes Saint Vincent, l’ATD (l’Aide à toute Détresse) entre autres, sans oublier ces associations non-confessionnelles qui ont un grand sens des « Pauvres, nos Seigneurs et nos Maîtres », comme l’exprime Saint Vincent de Paul.