note 51

Le Pape exprime sa « proximité pour la population du village chinois de Xinmo », dévasté samedi 24 juin par un glissement de terrain.

***

Le Pape François, à l’issue de l’angélus ce dimanche 18 juin 2017 a tenu à saluer la population portugaise de la région de Leiria, au centre du Portugal, frappée par un gigantesque incendie ces dernières heures. «J’exprime ma proximité au cher peuple portugais pour l’incendie dévastateur qui frappe les forêts aux alentours de Pedrogao Grande, faisant de nombreuses victimes et blessés» a dit le Pape avant de demander aux fidèles de prier en silence. 

***

Le Pape François a transmis ce samedi 17 juin 2017 un message de condoléance au cardinal Vincent Nichols, l’archevêque de Westminster, après l’incendie d’un immeuble à Londres, dans la nuit de mardi à mercredi. Dans ce message, le Saint-Père fait part de sa tristesse face aux «tragiques» décès causés par ce feu «dévastateur».

«Il confie les âmes de ceux qui sont morts à la miséricorde aimante de Dieu et transmet ses sincères condoléances à leurs familles.» Exprimant sa «reconnaissance pour les courageux efforts du personnel des services d’urgence et de tous ceux qui se sont engagés à soutenir ceux qui ont perdu leurs maisons», le Pape «invoque sur la communauté locale les bénédictions de force et de paix de Dieu».

***

Suite aux attaques qui ont frappé la capitale iranienne le mercredi 7 juin 2017, le Pape François a adressé un télégramme, signé par le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État du Saint-Siège.

«Sa Sainteté le Pape François adresse ses sincères condoléances à ceux qui ont été affectés par l’attaque barbare à Téhéran, et déplore cette acte de violence, grave et insensé. En exprimant sa tristesse pour les victimes et leurs famille, Sa Sainteté recommande les âmes des défunts à la miséricorde du Tout-puissant, et assure le peuple d’Iran de ses prière pour la paix.»

Les deux attaques de mercredi matin, au Parlement et au mausolée de l’ayatollah Khomeiny, ont fait au moins 17 morts et 52 blessés. Elles ont été revendiquées par l’organisation État islamique, dont c’est la première opération dans ce pays à majorité chiite.

***

Quelques heures après l’attentat, ce 26 mai, le Pape a adressé un télégramme au président Al-Sissi, signé par le cardinal Parolin. Le Pape a été profondément affligé par cette «attaque barbare», «un acte de haine insensé» qui a provoqué la mort de nombreux Égyptiens.

Il y exprime d’ailleurs sa sincère solidarité avec tous ceux qui ont été touchés par cette «atrocité». «Avec une attention toute particulière pour les enfants qui ont perdu la vie, Sa Sainteté confie les âmes des morts au Tout-puissant.» Il assure les familles endeuillées de ses prières et promet enfin «de continuer à intercéder pour la paix et la réconciliation dans tout le pays.»

Les chrétiens d’Égypte de nouveau pris pour cibles : ce vendredi 26 mai, des hommes armés ont attaqué sur un bus transportant des fidèles qui se rendaient en pèlerinage au monastère d’Anba Samuel, près de Minya, en Haute-Égypte.

Le Pape François s’est rendu il y a un mois au Caire, notamment pour manifester sa solidarité aux coptes d’Égypte. Le jour de la messe des Rameaux, la communauté copte orthodoxe avait déjà été frappée par trois attentats.

***

Le Pape François exprime sa tristesse après l’attentat survenu ce lundi 22 mai, au Manchester Arena, lors d’un concert de musique pop ; l’attaque terroriste, perpétrée au moyen d’un engin explosif, a été revendiquée par l’État islamique, et a fait au moins 22 morts et 60 blessés. Dans un télégramme, le Souverain Pontife dénonce une «attaque barbare» et «un acte de violence insensé».

Saluant les «généreux efforts» déployés par les équipes de secours, François donne l’assurance de sa «sincère solidarité», et de ses prières pour les blessés et tous ceux qui ont été tués. Le Saint-Père, pensant en particulier aux enfants et aux jeunes qui figurent parmi les victimes, et à leurs familles en deuil, invoque les «bénédictions divines de paix, de guérison et de force» sur toute la nation anglaise.