Visite de Vladimir Poutine au Vatican

25-11-2013 source : Radio Vatican

Le Pape et Vladimir Poutine au VaticanCe lundi à 17h, le pape François a reçu en audience au Vatican le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine.

La vie de la communauté catholique en Russie, et la situation syrienne : les thèmes auxquels se sont intéressés le pape François et Vladimir Poutine. Ensemble, ils ont relevé la « contribution fondamentale du christianisme dans la société » russe. Dans ce contexte, la situation « critique des chrétiens dans certaines régions du monde » a été évoquée, tout comme « la défense et la promotion des valeurs au regard de la dignité de la personne, et la tutelle de la vie humaine et de la famille ».

Le Pape et le président russe ont porté une « attention particulière à la poursuite de la recherche de la paix au Moyen-Orient » ainsi qu’à la « grave situation en Syrie ». Vladimir Poutine a d’ailleurs remercié le souverain Pontife pour sa lettre du 4 septembre à l’occasion du G20 de Saint-Pétersbourg. Une lettre dans laquelle le pape demandait aux grands de ce monde de ne pas rester « inertes face aux drames que vit depuis déjà trop longtemps la chère population syrienne ».

Ils ont souligné l’urgence de faire « cesser la violence et de rechercher l’aide humanitaire nécessaire à la population », tout comme favoriser des « initiatives concrètes pour une solution pacifique au conflit ». Une solution qui « privilégie la voie des négociations et qui implique les diverses composantes ethniques et religieuses, leur reconnaissant une rôle essentiel dans la société ».

C’est la quatrième fois que le président russe se rend au Vatican, et la sixième fois qu’un chef d’État russe se rend près du pape depuis le rétablissement le 15 mars 1990 des relations diplomatiques entre la Russie et le Saint-Siège.

Boris Eltsine se rendit ainsi deux fois au Vatican, la première fois le 20 novembre 1991, la seconde le 2 février 1998. Vladimir Poutine vint lors de son premier mandat le 5 juin 2000, pour rencontrer Jean-Paul II et le 5 novembre 2003, dans une période de tensions croissantes entre l’Église catholique et le Patriarcat de Moscou. Le 13 mars 2007, il rencontra Benoît XVI dans un climat plus serein. Benoît XVI reçut le 3 mars 2009 Dimitri Medvedev, aujourd’hui Premier ministre.

En visite en Italie pour un sommet italo-russe, le président Poutine a tenu à passer par Rome pour rendre visite au Souverain Pontife. Nul doute effectivement que le sort des chrétiens du Proche-Orient ait été au cœur des entretiens tout comme les rapports entre l’Église catholique romaine et le Patriarcat de Moscou.

Dans son interview à Civiltà Cattolica, le Saint-Père a souligné l’importance du dialogue théologique avec les orthodoxes sur la question de la primauté de l’évêque de Rome.