comme pour saints Pierre et Paul, Dieu toujours à nos côtés

Saint Pierre et Saint Paul – église de Monclar d’Agenais 47

Après avoir célébré la messe place Saint-Pierre en la Solennité des saints Pierre et Paul, le Pape François a  prié l’angélus. Dans son commentaire de l’Évangile de ce jeudi 29 juin 2017, il est revenu sur les deux « libérations » des deux saints Pierre et Paul. Elles révèlent « le chemin commun des deux Apôtres qui furent envoyés par Jésus pour annoncer l’Évangile dans des environnements difficiles et dans certains cas, hostiles. »

Ces deux exemples nous parlent aujourd’hui : « le Seigneur est toujours à notre côté, il marche avec nous, il ne nous abandonne jamais. » « Dieu nous tend la main, particulièrement quand nous traversons des épreuves, il nous vient en aide et nous libère des menaces de nos ennemis. » Mais « notre vrai ennemi est le péché. »

Heureusement, « en recevant la grâce du pardon, nous sommes libérés des liens du mal et allégés du poids de nos erreurs. Ainsi nous pouvons continuer notre parcours de joyeux annonciateurs et témoins de l’Évangile, démontrant que nous, les premiers, nous avons reçu la miséricorde. »

Bénédiction des palliums

Après la prière, le Pape est revenu sur la célébration de la matinée, lors de laquelle il a béni les palliums des archevêques métropolitains nommés au cours de l’année. Il les a encouragés à « poursuivre avec joie leur mission au service de l’Évangile, en communion avec toute l’Église ». Il a également salué la délégation du Patriarcat œcuménique de Constantinople dont la « présence est le signe des liens fraternels existant entre nos Églises. »