la mémoire de la vocation ravive l’espérance

Sur la Place Saint-Pierre, lors de l’audience générale de ce mercredi, le Pape a poursuivi son parcours sur l’espérance chrétienne. Voici le thème de la 32e étape de ses catéchèses sur ce sujet : «La mémoire de la vocation ravive l’espérance».

Le Pape a pris comme point de départ l’extrait du 1er chapitre de l’Évangile de Jean, dans lequel l’évangéliste, qui écrit ce récit alors qu’il est à la fin de sa vie, raconte la naissance de sa vocation et celle d’André.

PAPE FRANÇOIS

AUDIENCE GÉNÉRALE

Mercredi 30 août 2017

condensé

Frères et sœurs, aujourd’hui je voudrais revenir sur la relation entre l’espérance et la mémoire, en particulier la mémoire de la vocation. Dans l’évangile, la rencontre de Jean et d’André avec Jésus était survenue près du Jourdain, où Jean-Baptiste baptisait ; et ces jeunes galiléens avaient choisi   celui-ci comme guide spirituel.

Leur vocation  est le commencement d’une amitié avec Jésus tellement forte qu’elle impose une communauté de vie et de passion avec lui et les transforme en missionnaires.

Comme pour leurs frères Simon et Jacques, ce fut une rencontre si heureuse qu’ils se rappelleront pour toujours ce jour qui illumina et orienta leur jeunesse. Toute vocation, mariage, vie consacrée, sacerdoce, commence par une rencontre avec Jésus qui donne une joie et une espérance nouvelles. Jésus veut des personnes qui font l’expérience que demeurer avec lui donne un immense bonheur.

C’est pour cela que le chrétien, comme la Vierge Marie, garde la flamme du jour où il est devenu amoureux de Jésus. Il y a des épreuves dans la vie, mais la route qui conduit à ce feu sacré, allumé une fois pour toutes, est connue. Nous ne faisons pas confiance à quelqu’un qui éteint l’enthousiasme en disant que rien ne vaudrait le sacrifice de toute une vie.

Dieu nous veut capables de rêver comme lui et avec lui, tout en demeurant attentifs aux réalités. La dynamique fondamentale de la vie chrétienne est de se souvenir de Jésus, du feu d’amour avec lequel un jour nous avons conçu notre vie comme un beau projet, et raviver notre espérance à cette flamme.

Que Dieu vous bénisse !

Le Pape François à l’issue de l’audience générale du 30 août a rappelé aux fidèles que le 1er septembre est célébrée la journée de prière pour la création, à l’occasion de laquelle sera publié un message préparé avec le patriarche œcuménique Bartholomée. «Dans celui-ci, nous invitons chacun à adopter une attitude respectueuse et responsable à l’égard de la création. Nous lançons en outre un appel à tous ceux qui occupent des rôles influents, afin d’écouter le cri de la terre et le cri des pauvres, qui souffrent le plus des déséquilibres écologiques».

© Copyright – Libreria Editrice Vaticana