La résurrection est le fondement de la foi chrétienne

la-croix-signe-de-resurrection
La croix, signe de résurrection

Après la messe de ce dimanche 6 novembre à l’occasion du Jubilé des prisonniers, le Pape François a lancé un appel pour l’amélioration des condition de vie dans les prisons lors de l’Angélus, pour que la dignité humaine des détenus soit pleinement respectée. Le Saint-Père a aussi invité à réfléchir à une justice pénale qui ne soit pas seulement une justice punitive, «mais (une justice) ouverte à l’espérance et à la possibilité de réinsérer le criminel dans la société». «Je soumets à la considération des autorités civiles compétentes, la possibilité de faire un acte de clémence à l’égard des détenus» qui pourraient bénéficier d’une telle réintégration, en cette Année de la miséricorde.

Un appel pour le climat avant la COP22

À propos de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat, vendredi 4 novembre 2016 dernier, «cet important pas en avant démontre que l’humanité a la capacité de collaborer pour la sauvegarde de la création, de mettre l’économie au service des personnes et pour construire la paix et la justiceDemain commence à Marrakech un nouvelle session de la Conférence sur le climat… Que tout ce processus soit guidé par la prise de conscience de notre responsabilité pour les soins de la maison commune». La COP22 s’ouvre ce lundi 7 novembre jusqu’au 18 novembre 2016.

Le mystère de la résurrection des morts

Lors de la prière de l’Angélus, le Pape a invité à réfléchir au mystère de la résurrection des morts, quelques jours après la Toussaint et la Commémoration des morts. «La résurrection est le fondement de la foi chrétienne.»  «S’il n’y avait aucune référence au paradis et à la vie éternelle, le christianisme serait seulement une éthique, une philosophie de vie» a rappelé le Saint-Père, alors que « le message de la foi chrétienne vient du ciel, est révélé par Dieu.. Croire en la résurrection est essentielle, afin que chaque grand acte d’amour chrétien ne soit pas éphémère et une fin en soi mais qu’il devienne un graine destinée à fleurir dans le jardin de Dieu, et à produire le fruit de la vie éternelle.»

Béatifications en Albanie

Le Pape est aussi revenue sur la béatification ce samedi 5 novembre 2016 de 38 martyrs, en Albanie, à Scutari, victimes de la persécution du régime communiste. Parmi eux, deux évêques et de nombreux prêtres et religieux, un séminariste et des laïcs. «Ils ont préféré subir la prison, la torture et enfin la mort pour rester fidèle au Christ et à l’Église.»

06-11-2016 source : Radio Vatican