l’Esprit Saint fait grandir en nous le Royaume de Dieu

Le Royaume de Dieu n’est pas un spectacle, ni un «carnaval», il «n’aime pas la publicité» ; il grandit sous l’action de l’Esprit Saint, non celle de quelconques  «plans pastoraux».

Le Pape François l’a rappelé ce jeudi matin, lors de sa messe quotidienne, dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe. Il s’est appuyé sur l’Évangile du jour, (Lc 17, 20-25), notamment sur l’interrogation qui y est posée par les pharisiens : quand viendra le Royaume de Dieu ?

Cette question simple, qui nait dans un cœur bon, apparait à plusieurs reprises dans les Évangiles. St Jean-Baptiste, alors qu’il se trouve en prison, pris d’angoisse, invite ses disciples à demander à Jésus s’il est bien celui qui doit venir, ou s’il faut en attendre un autre.

Dans un autre passage, celui de la crucifixion de Jésus, cette question est posée de manière «éhontée», provocante : «si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix». L’avènement du Royaume de Dieu suscite «toujours le doute», «la curiosité».

«Le Royaume de Dieu est au milieu de vous», répond Jésus. Cette «bonne nouvelle» est proclamée dans la synagogue de Nazareth, quand Jésus, après avoir lu des versets du Livre d’Isaïe, affirme que ce passage de l’Écriture  «s’accomplit aujourd’hui».

Comme le grain semé germe dans la terre, ainsi le Royaume de Dieu grandit dans le secret, «au milieu de nous», caché comme un bourgeon ou un trésor, mais «toujours dans l’humilité».

«Mais qui fait croître la semence et la fait germer ? C’est Dieu, l’Esprit Saint qui est en nous. L’Esprit Saint  est esprit de douceur, d’humilité, d’obéissance, de simplicité. C’est Lui qui fait grandir de l’intérieur le Royaume de Dieu, il n’y a pas de plans pastoraux, de grandes choses (…) Il fait grandir et arrive ensuite le moment où le fruit apparait».

Dans le cas du bon larron, qui a pu semer la graine du Royaume de Dieu dans son cœur ? «Peut-être sa mère ou un rabbin qui lui a expliqué la Loi». Ensuite, peut-être l’a-t-il oubliée, mais de manière cachée, l’Esprit-saint l’a fait grandir. «Le Royaume de Dieu est toujours une surprise, parce qu’il est un don du Seigneur».

Jésus explique également que le «Royaume de Dieu ne vient de façon à attirer les regards, et personne ne dira ‘voilà il est là-bas’ ou ‘voici, il est ici’». «Ce n’est pas spectacle, ou pire, un carnaval», assène le Pape. «Le Royaume de Dieu ne se fait pas voir avec orgueil, il n’aime pas la publicité : il est humble, caché, et croît de cette manière.»

«Nous sommes tous appelés à faire ce chemin du Royaume de Dieu : c’est une vocation, un don, il est gratuit, ne s’achète pas, c’est une grâce que Dieu nous donne. Et nous tous, baptisés, nous avons en nous l’Esprit Saint. Quel est mon rapport à l’Esprit Saint ? (…)  C’est une belle question que nous pourrions nous poser aujourd’hui : est-ce que je crois vraiment que le Royaume de Dieu est au milieu de nous, qu’il est caché, ou bien est-ce le spectacle qui me plait ? »

Le Pape François pour conclure exhorte à demander à l’Esprit Saint la grâce de faire germer «en nous et dans l’Église, avec force, la graine du Royaume de Dieu, afin qu’elle grandisse, donne refuge à tous et donne des fruits de sainteté».