Sainte Geneviève de Paris

Sainte Genevieve de ParisAujourd’hui nous honorons la patronne de Paris, sainte Geneviève, qui est née à Nanterre vers 420. Alors qu’elle a sept ans, l’évêque saint Germain d’Auxerre, de passage, la remarque. Il la consacre à Dieu à l’âge de quinze ans. C’est dans le monde qu’elle mènera sa vie consacrée. En 451, les Huns menacent Paris. Geneviève persuade les parisiens affolés que les Barbares n’attaqueront pas la ville et qu’il est inutile de fuir. En effet Paris est épargné. Puis ce sont les Francs qui viennent l’assiéger. Geneviève s’échappe par la Seine et va quérir du ravitaillement jusqu’à Troyes. Plus tard, elle jouit de la confiance des rois francs et obtient d’eux la grâce des condamnés. Elle vint aussi en aide à ses concitoyens pendant une famine. Elle se lia d’amitié avec sainte Clotilde, femme de Clovis. Sa réputation est telle qu’elle se répand jusqu’en Syrie où saint Syméon le Stylite, du haut de sa colonne, se recommande à ses prières. Elle passera sa vie à secourir les pauvres et guérir les malades. À Paris, vers l’an 500, elle quitte cette terre pour le Ciel.

Neuvaine à Sainte Geneviève –>
1 . Commencer par l’invocation à l’Esprit Saint suivie de la prière de la neuvaine
2 . Dire la prière du jour de la neuvaine (1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9)
3. Terminer par la prière finale, ou une prière selon son cœur.
On peut y ajouter, un Notre Père et un Gloire au Père,
ou une dizaine de chapelet, ou toute autre prière.

Invocation au Saint Esprit

Viens, Esprit Saint, en nos cœurs.
Envoie du haut du Ciel un rayon de ta lumière
Viens en nous, Père des pauvres, viens dispensateur des dons
Viens, lumière de nos cœurs, consolateur souverain
Hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé
Gloire soit à Dieu le Père, au Fils ressuscité des morts,
A l’Esprit Saint consolateur, maintenant et dans les siècles. Amen

Prière de la neuvaine

Seigneur, Toi qui connais la pensée la plus secrète,
Tu sais quel souci occupe mon cœur en ce moment.
Je m’adresse à toi avec la confiance et l’abandon d’un enfant,
sûr que tu exauces toujours les prières
pour le plus grand bien de nos âmes.
Je te supplie d’exaucer l’instante supplication
que je t’adresse
par l’intercession de Sainte Geneviève
(formuler ici l’intention spécifique de la neuvaine).
Je te le demande, Père des Cieux, bien-aimé, qui vis et règnes
avec Jésus-Christ, ton Fils, et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles.
Amen !

Jour 1

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève,
ta puissance d’intercession auprès du Seigneur est grande.
A ta prière, Dieu  a guéri d’innombrables malades et chassé les démons,
conformément aux promesses de ton Fils Jésus-Christ, qui nous dit :
 » Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru :
en mon nom ils chasseront les démons …
ils imposeront les mains aux infirmes
et ceux-ci seront guéris  » (Mc 16, 17-18)
Ces signes ont été possibles parce que ta foi était inébranlable.
Intercède auprès du Seigneur en ma faveur :
que ma foi grandisse, à l’exemple de la tienne,
et que l’intention de cette neuvaine,
qui me tient tant à cœur puisse être exaucée (la formuler).
Je m’engage en retour à nourrir désormais ma foi
par une prière plus fervente et plus fidèle,
afin d’avancer sur le chemin de la sainteté
et d’y être un instrument d’évangélisation dans mon milieu.
Amen !

Prière d’action de grâce finale

Seigneur, ne me relâche pas ton amour,
continue à me purifier et à me protéger !
Sans toi je ne suis rien ; ne me prive jamais de ta grâce.
Mon âme a soif de ta présence,
 » mon coeur et ma  chair sont un cri vers toi, ô Dieu vivant  » (Ps 83, 3)
Par l’intercession de Sainte Geneviève,
accorde-moi la grâce que j’ai demandée tout au long de la neuvaine.
Je suis sûr(e) d’être exaucée, Seigneur, car je t’aime
de tout mon coeur, de toute mon âme, par dessus tout,
sachant que tu fais concourir toutes choses au bien de ceux qui t’aiment.
Aussi si tu en pouvais, pour des raisons que toi seul connais,
m’accorder tout ce que je te demande,
je sais que tu accorderas bien plus à ceux que j’aime et à moi-même,
car tu accordes toujours au centuple ce que demandent tes enfants,
pour leur plus grand bien. Amen

Jour 2

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève, tu n’étais qu’une enfant
quand survint ta rencontre avec Saint Germain, évêque d’Auxerre.
Inspiré par le Saint Esprit, Saint Germain annonça
que Dieu te confierait une importante mission au service de ton peuple.
Plus tard, alors que tu menais une vie de prière et d’offrande
comme jeune vierge consacrée,
Saint Germain ouvrit les yeux aux Parisiens
qui s’étaient détournés de toi en grand nombre.
Par ton charisme prophétique, tuavais en effet dévoilé
les méfaits et les vilenies des pervers et des orgueilleux.
Intercède auprès du Seigneur qu’il nous donne de saints évêques et prêtres,
qui soient de bons bergers pour le peuple chrétien,
et des lumières dans le monde païen sombre qui nous entoure.
Intercède aussi pour moi, bienheureuse patronne de Paris,
demande au Seigneur d’exaucer l’intention de cette neuvaine (la rappeler).
Je renouvelle ma promesse d’être désormais plus fervent et assidu dans ma prière.
Je veux progresser sur mon chemin de sainteté et œuvrer,
par l’exemple et l’action, à la diffusion de l’Évangile autour de moi. Amen.

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 3

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève,
tu avais à peine trente ans quand le Seigneur s’est servi de toi,
instrument docile, pour détourner de Paris Attila et ses hordes barbares,
et les précipiter dans la défaite. Le Royaume des Francs
et la civilisation chrétienne naissante ont alors été sauvés.
Seigneur, bénis la France, bénis mon pays et tous les peuples du monde.
Préserve-les des Attilas d’aujourd’hui,
instruments du  » Meurtrier de l’homme
depuis le commencement  » (Jn 8, 44), Satan et ses légions,
qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes.
Anéantis également dans mon pays, et en moi-même,
toute trace du mal qui a poussé Attila à répandre
la cruauté, le pillage et la dévastation parmi les conquis.
Enracine la justice dans mon pays et dans mon cœur,
la justice biblique qui unit les hommes à toi, mon Dieu.
Et que les hommes respectent les termes
de cette Alliance nouvelle et éternelle :
le Décalogue et les deux commandements de Jésus
qui résument toute la Loi et les prophètes (Luc 10, 25-28).
Intercède pour moi, bienheureuse protectrice de Paris ;
demande au Seigneur d’exaucer l’intention
qui m’a amené à faire cette neuvaine.
je renouvelle ma promesse d’avancer avec détermination
sur la voie de la sainteté. Amen.

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 4

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève, tu as été l’éducatrice,
à travers épreuves et souffrances, de ton peuple et de ses dirigeants.
Par ta patience, tes larmes et la lumière du Christ
que tu reflétais intensément, tu as fini par être
le guide vénéré de la population de Paris et de tout le peuple des Francs.
Tu as d’abord été rejetée et persécutée ;
tu n’as été écoutée et suivie qu’à l’heure du danger mortel.
Tu as de même fléchi le roi païen Childéric
et tu as contribué, par ton exemple et ton rayonnement,
à amener Clovis à la foi chrétienne par le baptême de Reims,
dont la sainte reine Clotilde a été l’instrument admirable du Seigneur.
Intercède auprès du Seigneur, bienheureuse sainte de Paris,
afin qu’il bénisse la cité terrestre et ses dirigeants ;
qu’ils prennent pleinement conscience que leurs peuples
ne peuvent s’épanouir et progresser qu’à la lumière des lois divines ;
si celles-ci inspirent les lois humaines, le Père des Cieux
pourra bénir ses enfants et leurs entreprises.
Que soit reconnue par les peuples et leurs chefs la sainteté de la politique,
qui est la mise en œuvre du bien commun, dans la justice et la solidarité.
Intercède aussi pour moi, bienheureuse fille de Paris ;
demande au Seigneur d’écouter la prière
et d’exaucer l’intention de ma neuvaine ( la rappeler).
Je renouvelle ma promesse d’être un meilleur instrument
entre les mains du Seigneur et d’annoncer, par ma vie,
les merveilles de Jésus qui nous appelle
des ténèbres à son admirable lumière. Amen

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 5

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève,
tu t’es penchée avec miséricorde et tendresse sur les exclus de ton époque,
les pauvres, les condamnés, et les prisonniers, sur tous ceux que la vie écrasait.
Tu les as secourus, consolés, rendus à l’espérance.
Tu n’as jamais séparé la foi des œuvres,
sachant que  » sans les œuvres, la foi est tout à fait morte  » (Jc 2, 17).
Notre siècle, qui avait rêvé d’éliminer toute détresse par  » la Science et le Progrès « ,
sans référence au Dieu Tout-Puissant, s’achève sur le spectacle déchirant
d’immenses foules d’exclus de toutes sortes, témoins de l’échec
d’une humanité orgueilleuse qui s’est forgé ses propres lois,
à l’écart de l’Évangile qui récapitule et restaure toutes choses en Jésus-Christ.
Que ton exemple illumine et féconde les âmes
de nos contemporains et de nos dirigeants,
afin qu’ils s’inspirent, dans leur vie et leur action,
des principes impérissables de l’Évangile.
Ainsi le Règne de Dieu sera-t-il proclamé et réalisé dans la cité terrestre,
à l’aube du troisième millénaire après Jésus-Christ.
Intercède auprès du Seigneur, Sainte Geneviève,
qui es un exemple de justice et de solidarité,
pour que mon cœur s’ouvre pleinement à l’amour agissant du prochain ;
que j’apprenne surtout à témoigner de la tendresse aux malheureux
et à partager mes biens avec les nécessiteux,
en leur donnant la dîme exigée par l’Écriture :
 » De tout ce que Tu me donneras, je te paierai fidèlement la dîme  » (Gn 28, 22)
Demande au Seigneur d’exaucer l’intention de la neuvaine qui me tient tant à cœur.
Ainsi pourrai-je croître dans son amour et faire mieux connaître autour de moi
l’histoire du salut en Jésus-Christ, l’unique Sauveur du monde. Amen

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 6

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève, le Seigneur t’a accordé la charisme de la guérison.
Tu es l’un des grands thaumaturges dans l’histoire du salut en Jésus-Christ,
unique Sauveur des hommes.
Par tes mains, tes prières et tes larmes,
le Seigneur a guéri d’innombrables malades et infirmes ;
de nombreux démons ont été chassés par ton intercession.
Dans notre monde où les malades abondent,
et où l’emprise de Satan et de ses légions semble plus terrifiante que jamais,
intercède pour nous auprès du Seigneur.
Qu’il nous accorde une foi inébranlable comme a été la tienne,
afin que de nouveaux et nombreux thaumaturges se lèvent
au milieu du peuple de Dieu pour répandre, au sien de l’Église et dans le monde entier,
la guérison des corps et des âmes, et chasser les Puissances des Ténèbres
qui  « rôdent partout comme des lions cherchant leurs proies pour les dévorer » (1 Pi 5, 8)
Demande également au Seigneur, bienheureuse sainte, d’exaucer ma neuvaine
et de m’accorder la grâce que je sollicite de tout mon cœur (la rappeler).
Je renouvelle ma promesse de croître dans la foi, par la prière et l’offrande des sacrifices
que je consentirai pour glorifier la Seigneur et l’aider dans la conquête des âmes. Amen.

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 7

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève, toi qui as éprouvé une grande vénération plusieurs Saints,
tels Saint Denis, premier évêque de Lutèce, martyrisé au 2ème siècle,
et saint Martin, l’évêque de Tours, l’un des saints les plus populaires de l’histoire de l’Église,
intercède auprès du Seigneur pour que notre temps
redécouvre pleinement la valeur exemplaire des saints.
Dieu seul étant saint, la sainteté des hommes consiste à refléter l’unique sainteté de Dieu.
Certains le font avec une telle intensité que l’Église propose leur exemple aux fidèles.
A travers le long cortège des saints, on peut reconnaître avec émerveillement
jusqu’où peut aller la réverbération, par les âmes, de l’unique sainteté de Dieu.
Aussi les saints sont -ils devenus à la fois des modèles et des stimulants
pour les hommes plongés dans le combat et les épreuves terrestres.
Intercède auprès du Seigneur, toi qui as su imiter l’exemple d’autres saints et t’inspirer
de leur vie, que les chrétiens, qui ont occulté la puissance exemplaire
des saints et saintes apparus comme des étoiles au firmament des siècles,
en redécouvrent à nouveau la valeur et la fonction :
les saints confortent dans la foi et entraînent vers les cimes.
Que ton propre exemple amène encore de nombreuses âmes
à progresser sur leur chemin de sainteté, en s’inspirant de ton amour
des pauvres et des infirmes et de ton énergie au service du Royaume de Dieu.
Intercède également auprès du Seigneur pour qu’il exauce ma prière
au long de cette neuvaine (rappeler l’intention) ;
je m’engage à croître dans l’esprit de prière et d’offrande,
dans l’imitation de ta vie ainsi que de la vie de saints
dont l’exemple m’interpellera. Amen

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 8

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève,
toi qui, à l’exemple du Seigneur, as été  » douce et humble de cœur  » (Mt 11, 29),
intercède auprès de Dieu afin que ces qualités essentielles dans l’édification
du Règne de Dieu, se répandent dans le monde, et plus particulièrement au sein de l’Église.
Ces vertus de douceur et de d’humilité ont été,
tout au long de ta vie, baignées dans les larmes ;
tu avais, en effet, le don rare des larmes qui témoignait visiblement de la noblesse
de ton esprit et de la très fine sensibilité de ton coeur,
fruits de ton amour sans condition ni limites, de ton prochain.
Tu n’as pu être ainsi qu’en puisant dans l’amour de Dieu les forces
et la persévérance de la charité  » qui ne cesse jamais  » (1Cor. 13, 8).
Intercède auprès du Seigneur, qu’il m’accorde les vertus de douceur et d’humilité
qui me manquent encore tant, dans ma conformation au Christ Jésus
à laquelle je dois tendre dans ma vie chrétienne.
Intercède aussi, Sainte vénérée, afin que le Seigneur exauce ici l’intention qui m’a fait
entreprendre cette neuvaine (la rappeler). Et que celle-ci m’apporte beaucoup de grâces,
notamment celle de progresser plus rapidement sur le chemin de la sainteté. Amen.

Prière finale (comme au jour 1)

Jour 9

Invocation au Saint Esprit, prière de la neuvaine

Sainte Geneviève,
toi qui avais un amour infini de l’Eucharistie, par laquelle les disciples
annoncent la mort du Seigneur jusqu’à ce qu’il vienne (1 Cor 11, 26),
intercède auprès de Dieu afin que je découvre pleinement , à mon tour,
ce trésor des trésors qu’est l’Eucharistie ;
elle nous communique, dans l’être de Jésus qui en est la substance,
tout le contenu du mystère divin par lequel nous avons accès auprès de Dieu le Père,
dans la Chair et le Sang de son Fils, par qui nous sommes rachetés.
Tu passais des journées et des nuits entières abîmée
dans le mystère de l’Eucharistie, don suprême de l’amour divin.
Que je me nourrisse désormais le plus souvent possible
de l’Eucharistie dans laquelle s’édifie l’Église.
Et que je ne sépare pas cette nourriture de celle que me donne la Parole de Dieu.
Fortifie jour après jour mon âme par cette nourriture
dans laquelle le Seigneur me communique sa propre vie ;
que la mienne devienne toute entière action de grâces
et anticipation du bonheur dans le Ciel.
Intercède aussi auprès du Seigneur qu’il exauce ma prière,
objet de cette neuvaine qui touche à sa fin (la rappeler).
Je m’engage, une fois encore, à croître dans l’esprit de prière et d’offrande,
pour devenir moi-même une éternelle offrande à la gloire de Dieu,
comme tu l’es toi-même dans la splendeur de l’unique sainteté de Dieu
que toute ta vie reflète si intensément. Amen

Prière finale (comme au jour 1)