au cœur de l’Année Sainte de la Miséricorde

03-04-2016 source Osservatore Romano

avec une tendresse de PèreA la fin de la Messe, célébrée sur la place Saint-Pierre à l’occasion du Jubilé des gens qui adhèrent à la spiritualité de la Miséricorde Divine, avant de réciter la prière mariale Regina Caeli (qui remplace l’Angélus à Pâques), le Saint-Père leur a adressé les paroles qui suivent.

En ce jour, qui est comme le cœur de l’Année Sainte de la Miséricorde, mes pensées vont à toutes les personnes qui ont le plus soif de réconciliation et de paix. Je pense, en particulier, ici en Europe, au drame de ceux qui souffrent des conséquences de la violence en Ukraine : combien restent sur des terres dévastées par les hostilités qui ont déjà fait plusieurs milliers de morts, et combien – plus d’un million – ont été poussés à quitter une grave situation qui perdure. Sont impliqués, pour la plupart, des personnes âgées et les enfants. En plus de vous accompagner avec une pensée constante et mes prières, j’ai décidé de promouvoir un soutien humanitaire en leur faveur. Pour ce faire, il y aura une collecte spéciale dans toutes les églises catholiques en Europe le dimanche 24 Avril. J’invite les fidèles à se joindre à cette initiative avec une généreuse contribution. Cet geste de charité, offert pour soulager les souffrances matérielles, veut exprimer ma proximité et ma solidarité personnelles et celles de toute l’Église. Je souhaite ardemment que cela aide à promouvoir, sans retard supplémentaire, la paix et le respect du droit sur cette terre si éprouvée.

Et comme nous prions pour la paix, souvenons-nous que demain c’est la Journée mondiale contre les mines antipersonnelles. Trop de gens continuent d’être tués ou mutilés par ces armes terribles, et des hommes et des femmes courageux risquent leur vie pour déminer les terrains minées. Renouvelons, s’il vous plaît, l’engagement pour un monde sans mines!

Enfin, je transmets mes salutations à tous ceux qui ont participé à cette célébration, en particulier aux groupes qui cultivent la spiritualité de la Miséricorde Divine.

Tous ensemble, tournons-nous dans la prière vers notre Mère : Regina caeli laetare, alleluia

Reine du ciel, réjouis‑toi, alléluia,
car le Seigneur que tu as porté, alléluia,
est ressuscité comme il l’avait dit, alléluia.
Reine du ciel, prie Dieu pour nous, alléluia.

V. Soyez dans la joie et l’allégresse, Vierge Marie, alléluia.
R. Parce que le Seigneur est vraiment ressuscité, alléluia.

Prions
Dieu, qui, par la Résurrection de ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ,
as bien voulu réjouir le monde, nous t’en prions,
fais que par la Vierge Marie, sa Mère,
nous arrivions aux joies de la vie éternelle.
Par le Christ notre Seigneur. Amen