Litanies à l’occasion de la neuvaine

Litanies à l’occasion de la neuvaine précédant la fête
de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse – 27 novembre
(anticipée cette année au 26 à cause du 1er dimanche d’Avent)

Seigneur, prends pitié de nous.
Jésus-Christ, prends pitié de nous.
Seigneur, prends pitié de nous.
Jésus-Christ, écoute-nous.
Jésus-Christ, exauce-nous.
Père céleste, qui es Dieu, prends pitié de nous.
Fils rédempteur du monde, qui es Dieu, prends pitié de nous.
Esprit Saint, qui es Dieu, prends pitié de nous.
Trinité Sainte, qui es un seul Dieu, prends pitié de nous.

Ô Marie conçue sans péché,
priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– objet des prédilections du Père,
– du Fils et du Saint-Esprit,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– toute belle et sans tache,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– préservée de la triple concupiscence,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– sanctuaire de la sagesse incarnée,
– bâti de ses mains et orné de sept colonnes,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– modèle de la vie de foi,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Mère de la douce espérance,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Mère du bel Amour,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Vierge détachée de tout,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– siège de la prudence chrétienne,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– miroir de la justice parfaite,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– tour de la vraie force,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– aurore sans nuage du plus beau des jours,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– nouvelle Eve, promise à nos Pères pour
– écraser la tête de l’antique serpent,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– joie d’Israël, dont le nom est si plein
– de douceur et de bénédiction,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– la plus parfaite des pures créatures,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– lys brillant de blancheur au milieu des épines,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– véritable chandelier d’or,
– merveilleusement orné des sept dons
– de l’Esprit-Saint,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Mère de jésus, toujours Vierge,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– gloire de l’Eglise,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– honneur des chrétiens,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– figurée par les femmes illustres
– de l’ancienne loi,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– annoncée par les prophètes,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– bénie entre toutes les femmes,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Reine des Anges et des hommes,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– terreur des démons,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– avocate des pécheurs,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– appui des faibles,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– trésor des parfaits,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– dont le Coeur fut si ressemblant
– à celui de Jésus,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– dépositaire des Grâces que vous dispensez
– à pleines mains sur tous,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Consolation des affligés et des mourants,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– protectrice spéciale de tous ceux qui
– vous invoquent,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– Mére la plus tendre pour tous vos enfants,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– transpercée du glaive de douleur
– au pied de la Croix,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– porte du séjour de la gloire et
– des délices éternelles,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie conçue sans péché,
– attirez vos enfants par l’odeur de vos vertus,
– conduisez-nous au Ciel,

priez pour nous qui avons recours à vous.

Agneau de Dieu, qui enlèves les péchés du monde,
pardonne-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlèves les péchés du monde,
exauce-nous Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlèves les péchés du monde,
ayez pitié de nous Seigneur.

Jésus-Christ, écoute-nous.

Jésus-Christ, exauce-nous.

Ô Vierge Marie, vous avez été immaculée dans votre conception,
– Priez pour nous Dieu le Père, dont vous avez mis au monde le Fils Jésus,
conçu dans votre sein virginal par l’opération du Saint-Esprit.

ORAISON

Ô Dieu, qui par l’Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge, as préparé à ton Fils une digne demeure dans son sein virginal, nous t’en supplions, comme tu l’as préservée de toute tache pour l’honneur de ce même Fils, daigne aussi, par son intercession, nous faire la grâce de nous purifier de tous nos péchés, de nous préserver de toute rechute, et de nous appliquer à imiter ses vertus, afin de parvenir au bonheur de te posséder éternellement, par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.

( Ces Litanies sont extraites de la « Notice historique sur l’origine et les effets de la nouvelle Médaille, frappée en l’honneur de l’Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge, et généralement connue sous le nom de Médaille Miraculeuse », par M***, Prêtre de la Congrégation de La Mission, de St-Lazare, septième édition, juin 1837 ; il s’agit de la narration écrite et diffusée par le Père Aladel, confesseur de Sainte Catherine Labouré.)