Neuvaine à Marie Médiatrice

Préparons-nous par la prière ci-dessous à célébrer en cette fin août Marie Médiatrice. Les évangiles, surtout celui de Cana, montrent la sollicitude et l’intercession de Marie. Les Pères de l’Église ont célébré la capacité d’intercession de Marie. Jean-Paul II a bien expliqué la médiation de Marie dans son encyclique « La mère du Rédempteur ».  En Belgique, après la première guerre mondiale, il y a eu un large mouvement pour honorer la médiation universelle de Marie.

En cette veille :

« Notre Père » + 3 « Je vous salue Marie »

Parce que celui qui veut des Grâces doit se tourner vers la Sainte Mère de Dieu, Ô Marie, Reine du Ciel, Mère Médiatrice, vous dont les mains peuvent recevoir et distribuer les richesses du Roi, tournez vers moi vos yeux miséricordieux.

J’ai confiance en votre tendresse maternelle à mon égard et c’est pour cela que j’entreprends cette neuvaine, persuadé(e) que vous m’obtiendrez une divine merveille.

J’abandonne ma supplique entre Vos mains si pures car c’est à la mesure de cette confiance que je mets en vous que vous pourrez m’obtenir d’être exaucé(e) auprès de la Très Sainte Trinité.

Marie, Médiatrice de toutes Grâces, je dépose dans vos mains saintes cette demande de Grâce à laquelle je tiens tant…

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous  (3 fois).

Marie, Médiatrice de toutes Grâces, intercédez pour moi (3 fois).

Amen.