neuvaine à Saint Joseph, troisième jour

13 MARS, TROISIÈME JOUR

SAINT JOSEPH ET LA MAISON FAMILIALE

– Je crois en Dieu…

« Ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville » (Lc 2,39b)

Après le temps de l’exil, le temps du désert, l’inquiétude, saint Joseph nous montre le chemin de Nazareth. Pendant près de trente ans, Joseph vit avec Jésus. S’il travaille, ce divin enfant travaille avec lui. S’il prie, s’il parle, s’il sort dans les rues de Nazareth, Jésus est avec lui. A la table de famille, comme dans l’atelier, Jésus a sa place.

Nazareth est une école du silence, de la patience et de l’apprentissage à la pauvreté. Nazareth est un atelier où se tisse le tissu le plus noble, l’écharpe royale ! Nazareth est un atelier où se construit le tabernacle au bois le plus noble. Car tout se fait en présence de Jésus.

Prions :

Pouvons-nous sérieusement, comme saint Joseph, nous rendre le témoignage que Jésus est avec nous, depuis la première heure du jour, jusqu’à la dernière ? L’invitons-nous à notre travail, à notre repos ? Lui offrons-nous toutes nos pensées, nos affections, nos paroles ? Marchons-nous en sa présence ?

Saint Joseph, secours des faibles, aide-nous à offrir à Jésus toute notre vie, toutes nos joies et nos épreuves. Je te prie pour tous ceux qui, dans les difficultés, se laissent abattre. Donne-nous la force nécessaire et la joie dans la douleur.

Saint Joseph, protecteur de la famille, aide-nous à comprendre le sens de la paternité véritable afin que les pères de familles retrouvent leur identité profonde. Enseigne-nous à éduquer nos enfants dans la foi, la pureté, le dévouement et le respect de tout ce qui est beau. Je te consacre les pères de famille afin qu’ils soient tes imitateurs dans la direction de cette cellule de la société, qui a tant besoin d’être assainie.

Par l’intercession de saint Joseph, modèle des soutiens de famille, Seigneur, nous t’en prions : donne à nos enfants une vision du monde qui les engage à Te suivre dans le seul chemin qu’est la vérité.

– Je vous salue Joseph, vous que la grâce divine a comblé ; le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux ; vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l’Enfant divin de votre virginale Epouse est béni. Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daignez nous secourir à l’heure de notre mort. Amen

Notre Père – 10 Je vous salue Marie – Gloire au Père…