Neuvaine de la Présentation du Seigneur 2

Présentation du Seigneur Giovanni Bellini (1430-1516)L’approche de la fête de la Présentation de Jésus au Temple (2 février) nous invite à nous en remettre au Père des cieux, à sa volonté, comme a pu le faire Jésus, porté par ses parents Marie et Joseph. Pour préparer cette fête, vivons intensément du 25 janvier au 2 février la neuvaine de prière à l’Enfant-Jésus. Pour nous, associés de la Médaille Miraculeuse, elle sera source de grandes grâces et de croissance dans la vie spirituelle.

DEUXIÈME JOUR (26 JANVIER)

Outre cette loi qui regardait l’enfant, il y en avait une autre pour la mère. Cette loi ordonnait que toute femme qui aurait mis au monde un enfant, serait regardée comme impure pendant quarante jours, si l’enfant était un garçon, et pendant quatre-vingts, si c’était une fille ; que pendant tout ce temps elle ne pourrait entrer dans le Temple, ni toucher à quelque chose de saint ; et que ce terme expiré, elle irait au Temple offrir au agneau en holocauste, avec un pigeon ou une Tourterelle en simple sacrifice; ou si elle était pauvre deux pigeons ou tourterelles, et le prêtre les ayant offerts au Seigneur, elle serait purifiée.

***

1. Ô Jésus, splendeur du Père céleste, sur Ton visage resplendit le rayon de la Divinité. Je T’adore en confessant que Tu es le vrai Fils du Dieu Vivant. Je T’offre, Ô Seigneur, toute ma vie. Que je ne sois jamais séparé de Toi qui es tout pour moi.

2. Pater, Ave, Gloria

3. Par Ta Divine Enfance, Ô Jésus, accorde-moi la grâce que je Te demande (la dire ici) si elle est conforme à Ta Volonté et à mon vrai bien. Ne regarde pas ma faiblesse mais ma foi et Ta Miséricorde infinie.

troisième jour de la neuvaine