Neuvaine de la Présentation du Seigneur 7

La Présentation Fra Angelico couvent San Marco Florence

L’approche de la fête de la Présentation de Jésus au Temple (2 février) nous invite à nous en remettre au Père des cieux, à sa volonté, comme a pu le faire Jésus, porté par ses parents Marie et Joseph. Pour préparer cette fête, vivons intensément du 25 janvier au 2 février la neuvaine de prière à l’Enfant-Jésus. Pour nous, associés de la Médaille Miraculeuse, elle sera source de grandes grâces et de croissance dans la vie spirituelle.

SEPTIÈME JOUR (31 JANVIER)

Ce fut une grande joie pour Marie et Joseph de voir l’enfant ainsi glorifié. Mais leur joie fut bientôt suivie de la plus amère douleur. Tandis qu’ils écoutaient avec admiration les louanges que Siméon données à Jésus, le saint vieillard s’adressant à elle, la félicita de leur bonheur et les combla de bénédictions ; puis , pénétrant dans l’avenir que l’Esprit Saint lui découvrait : cet Enfant, dit-il à sa Mère, qui vient au monde pour le salut de tous les hommes, sera cependant, par la faute de plusieurs, l’occasion de leur perte. Le temps viendra, son propre peuple se tournera contre lui ; il sera contredit, persécuté, mis à mort. Toi-même, Marie, tu seras alors affligée ; et tout ce que ce fils souffrira de la part de ses ennemis sera pour toi comme un glaive de douleur, qui te percera le cœur. L’événement vérifira dans la suite sa prédiction.

***

1. Sur Ton Cœur, Ô Enfant-Jésus, brille une croix. Elle est l’étendard de notre Rédemption. Ô Divin Sauveur, j’ai aussi ma croix qui, même si elle est légère, trop souvent me pèse. Aide-moi à l’accepter afin de la porter toujours avec fruit. Tu sais combien je suis défaillant(e). Aide-moi, Jésus.

2. Pater, Ave, Gloria

3. Par Ta Divine Enfance, Ô Jésus, accorde-moi la grâce que je Te demande (la formuler ici) si elle est conforme à Ta Volonté et à mon vrai bien. Ne regarde pas ma faiblesse mais ma foi et Ta Miséricorde infinie.

Huitième jour de la neuvaine