Neuvaine de l’Annonciation.1

Du 17 au 25 mars – Fête de l’Annonciation

Introduction

La fête de l’Annonciation célèbre l’événement le plus prodigieux, le plus grand, de toute l’histoire : l’Incarnation du Verbe de Dieu dans le sein de la Bienheureuse Vierge Marie.

“L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? »
L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu.
Et voici qu’Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait : ‘la femme stérile’. Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.” (Lc 1, 26-38)

Célébré le 25 mars – 9 mois avant Noël – par la tradition chrétienne, l’Annonciation est un des mystères centraux du culte chrétien.

C’est en effet le moment où le divin s’incarne en homme : l’ange Gabriel annonce à Marie son nouveau statut de mère du Fils de Dieu, et lui explique qu’elle portera un enfant en son sein tout en restant vierge. C’est l’origine de la croyance en une conception virginale qu’il ne faut pas confondre avec le dogme de l’Immaculée Conception qui est propre au catholicisme.

Autrement dit, une femme juive vivant sous la loi de Moïse accepte d’introduire dans le monde celui qui mourra pour les péchés des hommes. La loi, tout en restant valide, cesse d’être le principe essentiel, et laisse la place au salut.

Que cette neuvaine nous fasse communier au salut de l’humanité qui est venu et qui vient. Car Il est celui qui est de toute éternité.

Prières quotidiennes

Au Nom du Père et du Fils et du Sain Esprit. Amen.

Je crois en Dieu

Prière à l’Esprit Saint (Veni Sancte Spiritus)

L’Angélus

Notre Père, 10 Je vous salue Marie,

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen

Premier jour de la neuvaine – Gabriel annonce à Marie

La fête de l’Annonciation comporte deux « volets », l’un « visible », l’autre « invisible »:

– Son aspect « visible« , c’est la visite de l’ange à Marie : un aspect historique qui situe l’événement dans un temps et un lieu donnés.

– Son aspect « invisible« , c’est le mystère insondable de l’Incarnation du Fils de Dieu, le Verbe fait chair, qui apporte le salut à tous les hommes.

Le nom de Jésus « Dieu sauve » signifie que le nom même de Dieu est présent en la personne de son Fils fait homme pour la rédemption universelle et définitive des péchés.

Il est le nom divin qui seul apporte le salut (Jn 3, 5 – Ac 2, 21) et il peut désormais être invoqué de tous, car Il s’est uni à tous les hommes par l’Incarnation de telle sorte “qu’il n’est pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes par lequel nous puissions être sauvés.” (Ac 4, 12). (CEC 432)

O Dieu, à l’annonce de l’ange, vous avez voulu que votre Verbe prît chair de la Vierge bienheureuse.

Nous vous supplions, accordez-nous de croire qu’elle est vraiment Mère de Dieu, et d’être aidé par ses prières d’intercession auprès de vous.

Nous vous confions en particulier toutes les mamans qui viennent d’apprendre qu’elles attendent la vie. Qu’elles acceptent comme Marie de devenir mères!

Exaucez-nous, Seigneur, Père saint, Dieu tout puissant et éternel. Par l’ombre de la grâce divine sur le sein très saint de la bienheureuse Marie, vous avez daigné éclairer le monde entier. Suppliants, nous implorons votre majesté pour que, ce que nous ne sommes pas capables d’obtenir avec nos mérites, nous méritions de l’obtenir avec son aide. Amen.

Litanies à saint Gabriel Archange