Neuvaine de l’Annonciation.2

Prières quotidiennes

Au Nom du Père et du Fils et du Sain Esprit. Amen.

Je crois en Dieu

Prière à l’Esprit Saint 

L’Angélus

Notre Père, 10 Je vous salue Marie,

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen

Deuxième jour de la neuvaine – Dieu a choisi Marie 

Pour se faire homme, le Fils de Dieu a besoin d’une mère humaine. De toute éternité, Dieu a choisi Marie. Au temps voulu, Il lui envoie son ange.

L’Ange du Seigneur a porté l’annonce à Marie…

C’est par cette phrase, reprise de l’évangile de l’Annonciation, que commence l’Angélus.

Cette belle prière qui rappelle cette visite de l’Ange à la Vierge Marie pour lui annoncer qu’elle va être la mère du Sauveur, et pour lui demander son consentement.

Dieu a envoyé son Fils (Ga 4,4), mais, pour Lui « façonner un corps » (He 10, 5), Il a voulu la libre coopération d’une créature. Pour cela, de tout éternité, Dieu a choisi, pour être la Mère de son Fils, une fille d’Israël, une jeune juive de Nazareth en Galilée, « une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph, de la maison de David, et le nom de la vierge était Marie » (Lc 1, 26-27).

Le Père des miséricordes a voulu que l’Incarnation fût précédée par une acceptation de la part de cette Mère prédestinée, en sorte que, une femme ayant contribué à l’œuvre de mort, de même une femme contribuât aussi à la vie. (LG 56 – CEC 488)

O Dieu, aujourd’hui vous as voulu que dans le sein de la Vierge bienheureuse votre Verbe devînt notre compagnon. Faites que notre conduite soit telle, que nous puissions t’être agréables.

Nous te confions en particulier les vies naissantes, protège-les, bénissez-les, baptise-les. Fais-les accéder aux joies de ton royaume. Amen.

Litanies à saint Gabriel Archange