Sainte Joséphine Bakhita

Sainte Joséphine BakhitaSainte Joséphine Bakhita, née au Soudan dans la région du Darfour en 1869,  fut enlevée toute jeune, vendue plusieurs fois à des marchands d’esclaves africains et subit une servitude cruelle. Enfin libérée, elle devint chrétienne puis religieuse à Venise chez les Filles de la Charité, passa le reste de sa vie dans le Christ à Schio, au pays de Vicence, en subvenant aux besoins de tous, et mourut en 1947. Ce fut la très Sainte Vierge Marie qui la libéra de toute souffrance. Ses dernières paroles furent: «Notre Dame! Notre Dame!», tandis que son sourire témoignait de sa rencontre avec la Mère du Seigneur. Le pape Jean Paul II a béatifié Joséphine Bakhita le 17 mai 1992. Elle a été déclarée sainte le 1er octobre 2000.

*

Ô Seigneur, si je pouvais voler là-bas, auprès de mes gens et prêcher à tous à grands cris ta bonté: Oh, combien d’âmes je pourrais te conquérir! Tout d’abord ma mère et mon père, mes frères, ma sœur encore esclave… tous, tous les pauvres Noirs de l’Afrique, fais, o Jésus, qu’eux aussi te connaissent et t’aiment!

*

GIUSEPPINA BAKHITA (1869-1947)  Lire la suite…

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes 2016 7

Grande neuvaine de l'Immaculée Conception 2010La Vierge Marie est apparue 18 fois, entre le 11 février et le 16 juillet 1858,  à Bernadette Soubirous à la grotte de Massabielle, près de Lourdes. Elle lui propose de devenir sa messagère et de travailler à la conversion des pécheurs. Elle lui demande d’établir un lieu de prière et de pèlerinage. Elle lui confirme le dogme proclamé peu avant en 1854 par le Pape Pie IX : « Je suis l’Immaculée Conception » – annoncée en quelque sorte par les apparitions de la Rue du Bac.

***

En tant qu’Associés de la Médaille Miraculeuse, ces jours-ci, nous proposons une Neuvaine à Notre Dame de Lourdes (fêtée le 11 février)

Septième jour
Notre-Dame de Lourdes, secours des chrétiens, je Vous appelle, priez pour moi ton Fils miséricordieux, implorez pour moi son Pardon, le pardon de mes fautes, le pardon de toutes les fautes de l’humanité. Vierge sainte, Vierge Marie, voici le moment d’implorer par Vous, avec Vous, l’infinie Miséricorde de Dieu. Là est la source de tout Bien. redonnez la confiance ! Vous, qui êtes l’Immaculée Conception, venez en aide aux pécheurs que nous sommes. Donnez-nous l’humilité de la conversion, le courage de la pénitence. Apprenez-nous à prier pour tous les hommes. O Marie, Notre-Dame de Lourdes, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de votre Fils, la grâce…

Notre Père, Je vous salue Marie (3 fois), Gloire au Père.
Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.
Sainte Bernadette, priez pour nous
Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous
.

Messe et communion de préférence le 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes ou un jour de l’octave. Confession souhaitée.

les traces de la grâce divine

premiers disciplesPlace Saint-Pierre pour la prière de l’Angélus, ce dimanche 7 février, le Pape François est revenu sur l’appel des premiers disciples de Jésus tiré de l’Évangile selon Saint-Luc, rappelant l’essence de la mission de Jésus et de l’Église.

«Partir à la recherche, «pêcher» les hommes et femmes, non pour faire du prosélytisme, mais pour restituer à tous l’entière dignité et liberté». Voilà la logique qui guide la mission de Jésus et de l’Église.

 Et le cœur du christianisme est de propager l’amour régénérant et gratuit de Dieu, avec une attitude de bienvenue et de miséricorde envers tous. Car «chacun peut rencontrer la tendresse de Dieu et connaitre la plénitude de la vie. Ici je pense aux confesseurs. Ils sont les premiers à devoir donner la miséricorde du Père suivant l’exemple de Jésus », comme l’ont fait aussi les deux saints Padre Pio et Padre Leopold.

Rassurer ceux qui se sentent pécheurs 

Selon l’Évangile de Saint-Luc et l’appel des premiers disciples dont Simon, ce dernier dit à Dieu : «Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un pécheur». «N’aie crainte» lui répond Jésus en retour. Car «la condition du pécheur exige que le Seigneur ne s’éloigne pas de lui.»

«Avons-nous vraiment confiance en la parole du Seigneur ? Ou nous laissons nous décourager par nos échecs ?». En cette année de la Miséricorde, nous sommes appelés à rassurer ceux qui se sentent pêcheurs et indignes devant le Seigneur, et à leur dire ces paroles de Jésus : ‘N’aie crainte’. « La miséricorde du Père est plus grande que tes péchés, elle est plus grande. »

Ce dimanche est la Journée pour la vie sur le thème «la miséricorde fait fleurir la vie». Lundi 8 février a lieu la Journée de prière et de réflexion contre la traite des personnes. Elle offre à tous «l’opportunité d’aider les nouveaux esclaves d’aujourd’hui à rompre les chaînes de leurs souffrances pour se réapproprier leur liberté et leur dignité.»

Que la Vierge Marie nous aide à comprendre de plus en plus que d’être un disciple signifie mettre les pieds sur les traces laissées par le maître : ce sont les traces de la grâce divine qui régénère la vie pour tous.

Le Pape François suit avec la plus grande préoccupation le sort dramatique des populations civiles de Syrie affectées par les violents combats et contraintes de tout abandonner pour fuir les horreurs de la guerre. Il demande à la Communauté internationale de déployer tous les efforts possibles pour ramener les parties sans tarder autour de la table des négociations.

Il fait également appel à la générosité et à la solidarité de tous afin que la population reçoive l’aide nécessaire à sa survie et au respect de sa dignité. Le Saint Père a demandé à tous les fidèles de beaucoup prier pour la Syrie en assurant que seule une solution politique du conflit permettra de garantir à ce cher pays martyr un avenir de réconciliation et de paix.

Profondément « attristé » par les souffrances causées par le tremblement de terre qui a frappé au cours des dernières heures l’île de Taïwan, avec un bilan d’au moins 23 morts et 120 disparus, le pape exprime ses « condoléances et sa prière » pour les familles des victimes, et sa solidarité avec les secouristes et les autorités civiles. Il invoque la «miséricorde du Seigneur», la consolation et sa force pour ceux qui sont touchés par cette tragédie.

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes 2016 6

Vierge au manteauLa Vierge Marie est apparue 18 fois, entre le 11 février et le 16 juillet 1858,  à Bernadette Soubirous à la grotte de Massabielle, près de Lourdes. Elle lui propose de devenir sa messagère et de travailler à la conversion des pécheurs. Elle lui demande d’établir un lieu de prière et de pèlerinage. Elle lui confirme le dogme proclamé peu avant en 1854 par le Pape Pie IX : «Je suis l’Immaculée Conception» – annoncée en quelque sorte par les apparitions de la Rue du Bac.

***

En tant qu’Associés de la Médaille Miraculeuse, ces jours-ci, nous proposons une Neuvaine à Notre Dame de Lourdes (fêtée le 11 février)

Sixième jour
Notre-Dame de Lourdes, Soutien de la Sainte Église , apprenez-moi à vivre à tout moment en présence du Seigneur, à élever mes pensées, mon cœur, mon âme vers le Père, le Fils et l’Esprit d’amour. Je vous prie spécialement d’intercéder de toute ta puissance et de tout ton amour maternel, pour la Sainte Église , le Saint Père le Pape et tous les pasteurs. « Que tous soient UN ». Guidez-nous vers les sources de la vraie vie. Faites de nous des pèlerins en marche au sein de ton Église. Aiguisez en nous la faim de l’Eucharistie, le pain de la route, le pain de vie. O Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l’Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de ton Fils, la grâce…

Notre Père, Je vous salue Marie (3 fois), Gloire au Père.
Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.
Sainte Bernadette, priez pour nous
Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous
.

Messe et communion de préférence le 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes ou un jour de l’octave. Confession souhaitée.

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes 2016 5

Notre_Dame_de_LourdesLa Vierge Marie est apparue 18 fois, entre le 11 février et le 16 juillet 1858,  à Bernadette Soubirous à la grotte de Massabielle, près de Lourdes. Elle lui propose de devenir sa messagère et de travailler à la conversion des pécheurs. Elle lui demande d’établir un lieu de prière et de pèlerinage. Elle lui confirme le dogme proclamé peu avant en 1854 par le Pape Pie IX : « Je suis l’Immaculée Conception » – annoncée en quelque sorte par les apparitions de la Rue du Bac.

***

En tant qu’Associés de la Médaille Miraculeuse, ces jours-ci, nous proposons une Neuvaine à Notre Dame de Lourdes (fêtée le 11 février)

Cinquième jour
Notre-Dame de Lourdes, « qui guérissez les malades », priez pour eux, priez pour moi. O Mère Vous le savez, je trébuche et je tombe si souvent. Je vous appelle. Venez m’aider à me relever de mes chutes et à poursuivre ma route, confiant en votre maternelle sollicitude. Je vous confie spécialement les malades, les désespérés. Dans le creux de nos vies obscures, au creux du monde où le Mal est puissant, apportez l’espérance, redonnez la confiance ! O Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l’Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de ton Fils, la grâce…

Notre Père, Je vous salue Marie (3 fois), Gloire au Père.

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.
Sainte Bernadette, priez pour nous
Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous
.

Messe et communion de préférence le 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes ou un jour de l’octave. Confession souhaitée.