Tous les articles par P. Jean-Daniel Planchot

Neuvaine de la Présentation du Seigneur 2

Présentation du Seigneur Giovanni Bellini (1430-1516)
Présentation du Seigneur Giovanni Bellini (1430-1516)

L’approche de la fête de la Présentation de Jésus au Temple (2 février) nous invite à nous en remettre au Père des cieux, à sa volonté, comme a pu le faire Jésus, porté par ses parents Marie et Joseph. Pour préparer cette fête, vivons intensément du 25 janvier au 2 février la neuvaine de prière à l’Enfant-Jésus. Pour nous, associés de la Médaille Miraculeuse, elle sera source de grandes grâces et de croissance dans la vie spirituelle.

DEUXIÈME JOUR (26 JANVIER)

Outre cette loi qui regardait l’enfant, il y en avait une autre pour la mère. Cette loi ordonnait que toute femme qui aurait mis au monde un enfant, serait regardée comme impure pendant quarante jours, si l’enfant était un garçon, et pendant quatre-vingts, si c’était une fille ; que pendant tout ce temps elle ne pourrait entrer dans le Temple, ni toucher à quelque chose de saint ; et que ce terme expiré, elle irait au Temple offrir au agneau en holocauste, avec un pigeon ou une Tourterelle en simple sacrifice; ou si elle était pauvre deux pigeons ou tourterelles, et le prêtre les ayant offerts au Seigneur, elle serait purifiée.

***

1. Ô Jésus, splendeur du Père céleste, sur Ton visage resplendit le rayon de la Divinité. Je T’adore en confessant que Tu es le vrai Fils du Dieu Vivant. Je T’offre, Ô Seigneur, toute ma vie. Que je ne sois jamais séparé de Toi qui es tout pour moi.

2. Pater, Ave, Gloria

3. Par Ta Divine Enfance, Ô Jésus, accorde-moi la grâce que je Te demande (la dire ici) si elle est conforme à Ta Volonté et à mon vrai bien. Ne regarde pas ma faiblesse mais ma foi et Ta Miséricorde infinie.

Neuvaine de la Présentation du Seigneur 1

La Présentation de Jésus au Temple (peinture à l'huile sur bois - motif) de Giovanni Francesco da Rimini (1420-1469) Louvre
La Présentation de Jésus au Temple (peinture à l’huile sur bois – motif) de Giovanni Francesco da Rimini (1420-1469) Louvre

L’approche de la fête de la Présentation de Jésus au Temple (2 février) nous invite à nous en remettre au Père des cieux, à sa volonté, comme a pu le faire Jésus, porté par ses parents Marie et Joseph. Pour préparer cette fête, vivons intensément du 25 janvier au 2 février la neuvaine de prière à l’Enfant-Jésus. Pour nous, associés de la Médaille Miraculeuse, elle sera source de grandes grâces et de croissance dans la vie spirituelle.

PREMIER JOUR (25 JANVIER)

Il y avait quarante jours que Jésus était né lorsqu’il voulut renouveler, d’une manière éclatante, l’offrande qu’il avait déjà faite à Dieu dans son cœur en entrant au monde.

Dieu avait ordonné aux Juifs de lui offrir dans le Temple tous leurs fils premiers-nés ; c’était en mémoire du prodige qu’il avait fait en leur faveur, lorsqu’il mit à mort tous les premiers-nés des Égyptiens, et qu’il épargna les leurs ; mais ayant choisi la Tribu de Levi pour servir dans le Temple, il avait prescrit que les premiers-nés des autres Tribus, après lui avoir été présentés, seraient rachetés par une offrande de cinq sicles (petite offrande équivalant à 180 grains d’orge).

***

1. Ô Jésus, me voici à Tes pieds ; je me tourne vers Toi qui es tout. J’ai tant besoin de Ton aide. Donne-moi un regard d’Amour, et puisque Tu es tout puissant, viens à mon secours.

2. Notre Père… ; Je vous salue, Marie… ; Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit…

3. Par Ta Divine Enfance, Ô Jésus, accorde-moi la grâce que je Te demande (la dire ici) si elle est conforme à Ta Volonté et à mon vrai bien. Ne regarde pas ma faiblesse mais ma foi et Ta Miséricorde infinie.

prière du Pape, un an après la catastrophe de Brumadinho

prière du Pape, un an après la catastrophe de Brumadinho

Le 25 janvier 2019, la rupture d’un barrage minier dans l’État du Minas Gerais, au sud-est du Brésil, provoquait la mort de 272 personnes. Ce samedi 25 janvier 2020, le Pape a tenu a exprimer sa solidarité avec toutes les personnes affectées par ce drame.

 

«En ce premier anniversaire de la tragédie de Brumadinho, nous prions pour les 272 frères et sœurs qui ont été ensevelis. Et nous regrettons la contamination de tout le bassin fluvial. Nous offrons notre solidarité aux familles des victimes, un appui à l’archidiocèse et à toutes les personnes qui souffrent et qui ont besoin de notre aide. Par l’intercession de saint Paul, que Dieu nous aide à réparer et protéger notre maison commune.»