Archives de catégorie : Méditation

sur un aspect de spiritualité : Christ, Vierge Marie, Église dans le monde…

Se laisser guérir par Jésus

Se laisser guérir par Jésus

Le Pape François a célébré ce vendredi 3 décembre la messe au GSP Stadium de Nicosie, devant10000 fidèles environ . Parmi les concélébrants se trouvaient notamment le cardinal Raï, Patriarche maronite, et Mgr Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem. L’homélie était sur l’Évangile du jour selon saint Matthieu (ch. 9), dans lequel Jésus rencontre deux aveugles.

Messe du Pape à Nicosie
Le Pape salue la foule à la fin de la messe célébrée au GSP Stadium de Nicosie, le 3 décembre 2021.  (© Vatican Media)

 «Aller à Jésus pour guérir.» Deux aveugles cherchent «dans le Christ ce que les prophètes avaient annoncé, c’est-à-dire les signes de guérison et de compassion de Dieu au milieu de son peuple». Ils «font confiance à Jésus et le suivent, en quête de lumière pour leurs yeux».

Ils «perçoivent que, dans l’obscurité de l’histoire, il est la lumière qui éclaire les nuits du cœur et du monde, qui vainc les ténèbres et surmonte tout aveuglement. Nous le savons bien, nous aussi : nous portons dans notre cœur des aveuglements. Comme les deux aveugles, nous sommes aussi des voyageurs, souvent plongés dans les obscurités de la vie.»

Tournons-nous vers Jésus, qui nous fait cette promesse dans l’Évangile de saint Matthieu: «Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos» (Mt 11, 28).

«Qui parmi nous n’est pas fatigué et accablé d’une manière ou d’une autre? Cependant, nous résistons à aller vers Jésus. Bien souvent, nous préférons rester repliés sur nous-mêmes, demeurer seuls avec nos ténèbres, pleurer sur nous-mêmes, en acceptant la mauvaise compagnie de la tristesse.»

«Lui seul, [Jésus], libère le cœur du mal. Interrogeons-nous : est-ce que je m’enferme dans les ténèbres de la mélancolie qui tarit les sources de la joie, ou bien est-ce que je vais vers Jésus et lui apporte ma vie ? Est-ce que je suis Jésus, est-ce que je le poursuis, est-ce que je lui crie mes besoins, est-ce que je lui confie mon amertume ? Faisons-le, donnons à Jésus la possibilité de guérir notre cœur.»

Être solidaires pour trouver la voie de la guérison

Après cette guérison intérieure vient la possibilité de «porter ensemble les blessures», comme ces deux aveugles qui sont «ensemble sur la route». «Ensemble, ils partagent la douleur de leur condition, ensemble ils aspirent à une lumière qui puisse resplendir au cœur de leurs nuits.»

Leur solidarité montre qu’il «n’est pas possible d’affronter seuls les ténèbres. Si nous portons seuls notre aveuglement intérieur, nous risquons d’être dépassés. Nous devons nous tenir les uns à côté des autres, partager nos blessures, affronter la route ensemble.» «Si nous ne nous rassemblons pas, si nous ne dialoguons pas, si nous ne marchons pas ensemble, nous ne pourrons pas guérir pleinement de nos aveuglements.»

La proclamation joyeuse de l’Évangile

Et cette ouverture solidaire et fraternelle vers la guérison ouvre à la troisième étape : «annoncer l’Évangile avec joie». Après leur guérison, Jésus invite ces deux aveugles à respecter une certaine discrétion sur le miracle qui vient de s’accomplir.

Mais ils «ne peuvent tout simplement pas contenir leur enthousiasme d’avoir été guéris, la joie de ce qu’ils ont vécu dans leur rencontre avec lui. Et voici un autre signe distinctif du chrétien : la joie de l’Évangile, une joie irrépressible qui remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus.»

La foi chrétienne doit s’incarner dans un «amour vécu». Le monde a en effet besoin de «chrétiens éclairés mais surtout lumineux, qui touchent avec tendresse la cécité de leurs frères et qui, avec des gestes et des paroles de consolation, allument des lueurs d’espoir dans les ténèbres.»

Pour finir, le Pape a invité les fidèles à invoquer le nom du Seigneur Jésus, car «il passe aussi par les rues de Chypre, il écoute le cri de nos aveuglements, il veut toucher nos yeux et nos cœurs, nous faire venir à la lumière, nous faire renaître, nous relever intérieurement».


Extraits – Copyright © Dicastero per la Comunicazione – Libreria Editrice Vaticana

GRANDE NEUVAINE DE L’IMMACULÉE CONCEPTION 2021 QUATRIÈME JOUR

GRANDE NEUVAINE DE L’IMMACULÉE CONCEPTION 2021

QUATRIÈME JOUR

Bénie et encouragée par Sa Sainteté le Pape François

Marie, bénie entre les femmes

Icône : La sainte Famille, ©Atelier des Bénédictines du Mont des Oliviers - Claire Nguyen Duy
Icône : La sainte Famille, ©Atelier des Bénédictines du Mont des Oliviers – Claire Nguyen Duy

En la fête de votre Immaculée Conception, je viens vous vénérer, ô Marie,

C’est vers vous que se tourne notre regard, avec la plus grande anxiété, à vous que nous avons recours avec une confiance plus insistante en ces temps marqués par de nombreuses incertitudes et craintes pour le destin présent et à venir de notre planète.

Vers vous, source de l’humanité rachetée par le Christ, finalement libérée de l’esclavage du mal et du péché, nous élevons ensemble une supplication pressante et confiante:
Écoutez le cri de douleur des victimes des guerres et de tant de formes de violence, qui ensanglantent la terre.
Dissipez les ténèbres de la tristesse et de la solitude, de la haine et de la vengeance.
Ouvrez l’esprit et le cœur de tous à la confiance et au pardon!

Marie, miroir de pureté immaculée par votre soumission, par votre humilité, votre confiance absolue, vous avez réparé la faute de désobéissance et d’orgueil, de manque de confiance d’Eve envers son Créateur.

Dès le moment de votre Conception, vous avez possédé, avec tous les dons du Saint Esprit, les vertus infuses les plus sublimes et les plus parfaites.
Eve a perdu ses enfants, vous, vous venez pour les ramener sur le chemin qui mène à Jésus et les offrir à notre Père des Cieux.
C’est pourquoi le Seigneur s’est penché sur Vous et vous a aimée particulièrement. C’est pourquoi le Seigneur vous a choisie, vous êtes bénie entre toutes les femmes.

Je crois et confesse votre Immaculée Conception.

prière du jour

Ô Vierge Marie, miroir de pureté immaculée, je me réjouis au delà de toute expression, en pensant que, dès le moment de votre Conception, vous avez possédé, avec tous les dons du Saint Esprit, les vertus infuses les plus sublimes et les plus parfaites. Je remercie et je loue la Très Sainte Trinité qui vous a favorisée de ces privilèges. Je vous supplie, Mère de bonté, de m’obtenir la grâce de pratiquer la vertu et de me rendre par là digne de recevoir les dons et les grâces de l’Esprit-Saint !

Viens, Esprit-Saint, remplis les cœurs de tes fidèles, et allume en eux le feu de ton divin amour.

Envoie ton Esprit et tout sera créé
Et tu renouvelleras la face de la terre

Prions : O Dieu qui as instruit et éclairé les cœurs de tes fidèles par les lumières de ton Esprit-Saint, envoie-nous ce même Esprit, qui nous fasse connaître et aimer le bien, et qui répande toujours sur nous la joie de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

LA PRIÈRE DE L’ANNÉE 2021

Ô Marie Immaculée, Mère très aimante de Jésus, entourez chaque famille de votre maternelle affection. Qu’elle soit un lieu authentique d’amour, de prière, de partage, d’accueil et de paix. Révélez à chacune d’elles sa vocation missionnaire en témoignant de la joie de l’Évangile.

Que votre Sainte Famille aide les couples en crise à surmonter les difficultés et à en faire des opportunités pour grandir dans l’amour et devenir plus forts. Secourez les familles éprouvées par la maladie, la pauvreté ou la guerre. Réconfortez les enfants privés de tendresse, d’écoute et d’éducation ; défendez-les de tout mal.

Avec Saint Joseph, époux et père vigilant, conduisez-nous sur le chemin dé la Vie ; obtenez-nous grâce, miséricorde et courage, pour accomplir chaque jour la volonté d’amour du Père. Amen.

Imprimatur du vicaire épiscopal de Paris, 18 juin 2021

 

Chaque jour de la neuvaine : 1 Notre Père, 10 Je Vous Salue Marie, 1 Gloire au Père et 3 fois l’invocation suivante : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous »

L’Immaculée désire nous donner des grâces en nous confessant au cours de la Neuvaine et recevant la communion lors de la Messe du 8 décembre de préférence. Ornons le coin prière personnel ou de famille et le bord de nos fenêtres le soir du 8 décembre. Pour dire MERCI et  toute notre affection à l’Immaculée qui veille sur chaque personne et pour demander que du Ciel, Dieu bénisse nos familles.

***

Tota Pulchra es – Vous êtes toute belle, ô Marie

Vous êtes toute belle, Marie, et la faute originelle n’est point en vous.
Tota pulchra es, Maria, et macula originalis non est in te.

Votre vêtement est blanc comme neige, et votre visage pareil au soleil.
Vestimentum tuum candidum quasi nix, et facies tua sicut sol.

Vous êtes toute belle, Marie, et la faute originelle n’est point en vous.
Tota pulchra es, Maria, et macula originalis non est in te.

Vous, la gloire de Jérusalem, Vous la joie d’Israël, Vous qui êtes l’honneur de notre peuple.
Tu gloria Jerusalem, tu laetitia Israel, tu honorificentia populi nostri.

Vous êtes toute belle, Marie.
Tota pulchra es, Maria.

Litanies de la Sainte Vierge, dites de Lorette

La Sainte Vierge est pour tous le chemin privilégié et sûr qui conduit au Christ Notre Seigneur !
Participons à cet élan missionnaire en diffusant largement cette neuvaine autour de nous.

Texte présenté par l’Association de la Médaille Miraculeuse

GRANDE NEUVAINE DE L’IMMACULÉE CONCEPTION 2021 TROISIÈME JOUR

GRANDE NEUVAINE DE L’IMMACULÉE CONCEPTION 2021
TROISIÈME JOUR

Bénie et encouragée par Sa Sainteté le Pape François

Marie, comblée de l’Esprit Saint

Icône : La sainte Famille, ©Atelier des Bénédictines du Mont des Oliviers - Claire Nguyen Duy
Icône : La sainte Famille, ©Atelier des Bénédictines du Mont des Oliviers – Claire Nguyen Duy

Esprit Saint, tu es Esprit d’amour et d’unité. A Lourdes, par Bernadette, Marie a demandé De bâtir une chapelle et de venir en procession.

Inspire l’Église que le Christ construit sur la foi de Pierre, rassemble-la dans l’unité.
Guide le pèlerinage de l’Église. Qu’elle soit fidèle et audacieuse!

Vierge Marie, lys de pureté immaculée, ce que Dieu désire, vous le désirez ardemment. Ce que Dieu demande, vous le Lui accordez entièrement, immédiatement, sans restriction, sans hésitation, généreusement, de tout votre cœur et de toute votre âme.

Dès le premier instant de votre Conception, vous avez été comblée de grâces et douée du parfait usage de votre raison. Je remercie et j’adore la Très Sainte Trinité qui vous a enrichie de dons si précieux.

Le Seigneur est avec vous, le Seigneur est en vous et demeurera toujours en vous car vous êtes et serez toujours uniquement à Lui.

Il vous a accompagnée tout au long de votre vie terrestre.
Il vous a appelée à vivre avec Lui en corps et en âme dans sa Gloire pour l’Éternité.

Marie, vous êtes comblée de l’Esprit Saint.
Vous êtes l’épouse et la servante ; le modèle des chrétiens et le visage maternel de l’Église, nous vous prions.

Je crois et confesse votre Immaculée Conception.

 

prière du jour

Ô Marie, rose mystique de pureté, je me réjouis avec vous de ce que, dans votre Immaculée Conception, vous avez glorieusement triomphé du serpent infernal, en étant conçue sans la tache du péché originel. Je remercie et je loue de tout mon cœur la Très Sainte Trinité qui vous a accordé un si grand privilège. Je vous supplie de m’accorder la force nécessaire pour surmonter les embûches du démon et ne plus souiller mon âme par le péché. Ne me refusez jamais votre puissant secours, et faites que je triomphe toujours sous votre protection, de tous les ennemis de mon Salut éternel !

Viens, Esprit-Saint, remplis les cœurs de tes fidèles,
et allume en eux le feu de ton divin amour.

Envoie ton Esprit et tout sera créé
Et tu renouvelleras la face de la terre

Prions : O Dieu qui as instruit et éclairé les cœurs de tes fidèles par les lumières de ton Esprit-Saint, envoie-nous ce même Esprit, qui nous fasse connaître et aimer le bien, et qui répande toujours sur nous la joie de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

LA PRIÈRE DE L’ANNÉE 2021

Ô Marie Immaculée, Mère très aimante de Jésus, entourez chaque famille de votre maternelle affection. Qu’elle soit un lieu authentique d’amour, de prière, de partage, d’accueil et de paix. Révélez à chacune d’elles sa vocation missionnaire en témoignant de la joie de l’Évangile.

Que votre Sainte Famille aide les couples en crise à surmonter les difficultés et à en faire des opportunités pour grandir dans l’amour et devenir plus forts. Secourez les familles éprouvées par la maladie, la pauvreté ou la guerre. Réconfortez les enfants privés de tendresse, d’écoute et d’éducation ; défendez-les de tout mal.

Avec Saint Joseph, époux et père vigilant, conduisez-nous sur le chemin dé la Vie ; obtenez-nous grâce, miséricorde et courage, pour accomplir chaque jour la volonté d’amour du Père. Amen.

Imprimatur du vicaire épiscopal de Paris, 18 juin 2021

 

Chaque jour de la neuvaine : 1 Notre Père, 10 Je Vous Salue Marie, 1 Gloire au Père et 3 fois l’invocation suivante : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous »

L’Immaculée désire nous donner des grâces en nous confessant au cours de la Neuvaine et recevant la communion lors de la Messe du 8 décembre de préférence. Ornons le coin prière personnel ou de famille et le bord de nos fenêtres le soir du 8 décembre. Pour dire MERCI et  toute notre affection à l’Immaculée qui veille sur chaque personne et pour demander que du Ciel, Dieu bénisse nos familles.

***

Tota Pulchra es – Vous êtes toute belle, ô Marie

Vous êtes toute belle, Marie, et la faute originelle n’est point en vous.
Tota pulchra es, Maria, et macula originalis non est in te.

Votre vêtement est blanc comme neige, et votre visage pareil au soleil.
Vestimentum tuum candidum quasi nix, et facies tua sicut sol.

Vous êtes toute belle, Marie, et la faute originelle n’est point en vous.
Tota pulchra es, Maria, et macula originalis non est in te.

Vous, la gloire de Jérusalem, Vous la joie d’Israël, Vous qui êtes l’honneur de notre peuple.
Tu gloria Jerusalem, tu laetitia Israel, tu honorificentia populi nostri.

Vous êtes toute belle, Marie.
Tota pulchra es, Maria.

Litanies de la Sainte Vierge, dites de Lorette

La Sainte Vierge est pour tous le chemin privilégié et sûr qui conduit au Christ Notre Seigneur !
Participons à cet élan missionnaire en diffusant largement cette neuvaine autour de nous.

Texte présenté par l’Association de la Médaille Miraculeuse