Fêtons de tout cœur la Sainte Mère de Dieu

dans l’église Notre-Dame des Vertus à Aubervilliers

Fêtons de tout cœur la Sainte Mère de Dieu en ce début d’année. C’est elle qui nous donne le Christ.

C’est elle qui l’a nommé Jésus sur l’indication de l’ange Gabriel. Ce nom signifie le Sauveur et c’est bien  prophétiquement ce qui advient. Marie est présente du début à la fin de la vie terrestre de son Fils, de l’Annonciation à sa mort sur la croix.

Présence d’une mère terrestre certes, mais aussi de la Mère de Dieu, d’une Mère qui a enfanté Dieu, la Théotokos, comme nous l’ont transmis les Pères du Concile d’Éphèse en 432.

Ce qui était en jeu, ce n’était pas le statut de Marie, mais la réalité de l’Incarnation : Jésus fils de Marie était-il vraiment Dieu ? Si oui, sa mère pouvait vraiment être déclarée Mère de Dieu. Refuser le titre de Théotokos à Marie serait donc revenu à séparer la divinité de l’humanité de Jésus.

*

Bonne et heureuse Année 2018 à tous nos Associés et Amis qui viennent sur notre site.

Père Jean-Daniel Planchot
Aumônier et directeur national de
l’Association de la Médaille Miraculeuse