Sr Lindalva JUSTO DE OLIVEIRA

Chers associés de la médaille miraculeuse, Soeur Lindalva Justo de Oliveira, Fille de la Charité, a été béatifiée ce dimanche 2 décembre à Salvador Bahia au Brésil.

Née le 20 octobre 1953, elle fut envoyée, à l’issue de son Séminaire (noviciat), à l’Abri Dom Pedro II à Salvador (Brésil). Elle y reçut la responsabilité de la section masculine, avec 40 personnes âgées qu’elle servit avec un particulier dévouement.

Le 9 avril 1993, après avoir participé à une démarche pénitentielle le Vendredi saint, elle fut brutalement assassinée par un des pensionnaires de ce service pour avoir défendu sa dignité de femme consacrée, unissant sa vie à celle du Christ, premier martyr.

Partageons sa prière qui reprend à sa manière la grande question de notre humanité, mais témoigne avec une grande simplicité du don de sa vie et donne sens à son humanité.

« Que la volonté de Dieu soit
En tout notre premier amour.
Mais il est nécessaire
Que nous nous laissions conduire par Lui,
Dans les moments de tristesse, dans les moments de joie,
Enfin, à chaque moment de nos vies.
Tout ce qui est terrestre passe,
Mais l’Espérance en Dieu dure toujours ;
Tout passe, Il est permanent et nous accueille
A tous les moments de notre existence.
Quand Dieu appelle, cela ne sert à rien de se cacher ;
Tôt ou tard sa volonté va prévaloir.
Dans tous les moments de prière,
Je sens un désir si grand de l’amour de Dieu
Qu’un jour j’y arriverai
Même si ce doit être le dernier jour de ma vie.
Jésus a dit, laissez tout, vraiment tout ;
Il est nécessaire de se dépouiller pour me suivre,
Je ne veux pas que la moitié, non,
Je veux tout ;
« Viens et suis-moi. »
Quelle joie de pouvoir suivre Jésus,
Quel privilège, quel amour,
Il est impossible de résister à tant d’affection. »