Les sept clefs du Sacerdoce

« Dieu a voulu le prêtre comme serviteur du bonheur », a fait observer le cardinal Schönborn, archevêque de Vienne, lors de la première méditation, dans le cadre de la retraite internationale sacerdotale organisée à Ars en septembre dernier pour l’Année sacerdotale et à l’occasion des 150 ans de la naissance au ciel de Saint Jean-Marie Vianney.

Le Concile Vatican II indique sept champs de participation du sacerdoce des baptisés au sacerdoce du Christ,  cela vaut éminemment pour les  prêtres, en tant que baptisés, et pour tout chrétien, pour tout associé de la Médaille Miraculeuse particulièrement. Il est bon de les rappeler.

Ce sont
– la participation à l’offrande de l’eucharistie, au sacrifice du Christ et de son Esprit,
– la réception des sacrements  – de chacun des sacrements, reçu comme mise en œuvre du sacerdoce commun – ;
– la vie de prière
– et l’action de grâce, par lesquels le Christ fait entrer sa vie dans notre vie ;
– le témoignage d’une vie sainte,
– la participation au sacerdoce du Christ, le seul saint ;
– le renoncement, à la suite du Christ.

Ce sont autant de portes étroites pour le passage à la vie nouvelle des enfants de Dieu.

– Et puis la charité effective.

Ce sont en fait toutes les dimensions des activités humaines qui peuvent être transformées de façon à faire de nous de vrais foyers de charité.

Que la Sainte Mère de Dieu nous soutienne pour les activer, ces clefs qui nous ouvrent les portes du Royaume des Cieux !

Semaine de l’Unité 2010

De tout cela, c’est vous qui êtes les témoins (Saint Luc 24, 48)

En la SEMAINE DE PRIÈRE POUR L’UNITÉ DES CHRÉTIENS (18-25 janvier),
voici
la synthèse de la catéchèse de Benoît XVI lors de son audience de ce mercredi 20
et
les prières d’ouverture et d’engagement de la célébration préparée par les Églises d’Écosse.
Comme au Cénacle,  prions de tout cœur avec la Sainte Mère de Jésus.

Audience de Benoît XVI en ce 20 janvier 2010

Chers Frères et Sœurs,

L’appel persévérant à la prière pour la pleine communion entre les disciples du Seigneur manifeste l’orientation la plus authentique et la plus profonde de toute la recherche œcuménique, car l’unité est avant tout un don de Dieu.

En cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens, le rappel de l’exigence d’un témoignage commun rendu au Christ souligne l’importance pour ses disciples de grandir dans la profession de foi commune et dans le témoignage unanime au Seigneur ressuscité, malgré une communion encore partielle. Le mouvement œcuménique favorise non seulement les relations fraternelles entre les Églises et les Communautés ecclésiales, mais il stimule aussi la recherche théologique. De plus, il implique la vie concrète dans des domaines qui touchent la vie pastorale et sacramentelle.

Depuis le concile Vatican II, l’Église catholique est entrée en relations fraternelles avec toutes les Églises et Communautés ecclésiales, organisant avec la plus grande partie d’entre elles des dialogues théologiques qui ont conduit à trouver des convergences ou des consensus sur divers points, approfondissant ainsi les liens de communion. Au cours de l’année passée, ces dialogues ont fait des pas positifs. Que le Seigneur écoute notre prière afin que les chrétiens de notre temps puissent donner ensemble un témoignage renouvelé de fidélité au Christ !

Prière d’ouverture

Ô Christ ressuscité, toi le compagnon de route des disciples d’Emmaüs,
sois à notre côté sur la voie de la foi.
Sur les chemins de la vie, à chaque rencontre, suscite en nous
la compassion d’accueillir l’autre et d’être à l’écoute de son histoire.
Ravive notre désir d’annoncer ta Parole. Qu’elle illumine et brûle notre coeur de témoin.
Fais que ton Esprit Saint nous enseigne l’art d’expliquer les Ecritures,
pour que les yeux s’ouvrent et te reconnaissent.
Accorde-nous le courage de nous rendre vulnérables,
afin que les frères et les soeurs rencontrés puissent par nous te connaître
et que nous puissions par eux te découvrir. Amen.

Prière d’engagement

Seigneur, prends-nous là où nous en sommes actuellement
et conduis-nous où tu veux que nous allions.
Fais que nous ne soyons pas seulement les gardiens d’un héritage,
mais les signes vivants de ton règne qui vient.
Enflamme-nous de la passion pour la justice et la paix parmi tous les peuples.
Remplis-nous de la foi, de l’espérance et de l’amour qui donnent corps à l’Evangile
et fais-nous UN dans la puissance de l’Esprit-Saint :
Que le monde croie, que ton nom soit sanctifié dans notre Nation,
que ton Église puisse être reconnue effectivement réunie en un seul corps.
Nous nous engageons à t’aimer, à te servir et à te suivre
non comme étrangers les uns aux autres, mais comme des pèlerins. Amen.

À noter 5

Médaille dorée

  • Micro-réalisation 77 : le typhon «Ondoy» qui s’est abattu sur les Philippines : familles en détresse. (Et aussi HAITI, CHILI, VENDÉE, côte sud-est de MADAGASCAR)
  • Le samedi 27 de ce mois, la messe de 10h30, en la Chapelle de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, sera célébrée pour les membres vivants et défunts de l’Association par le Directeur national. Elle sera suivie à 15h00 de la conférence sur le Mystère de Marie.
  • Le premier mardi du mois, le Directeur national assurera, dans la Chapelle Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, 140 rue du Bac, les messes et prédications de la neuvaine de 12h30, 15h30 et 18h30 aux intentions des membres de l’Association.

la Vierge Marie et sa sainte médaille miraculeuse