L’Esprit-Saint apporte à notre vie chrétienne sa plénitude

4e SEMAINE APRÈS PÂQUES : MERCREDI

la flamme de l'espérance
la flamme de l’espérance

L’Esprit-Saint apporte à notre vie chrétienne sa plénitude. Les textes de la liturgie ne cessent de nous le répéter afin de nous faire désirer sa venue.

Nous sommes en effet plus habitués à nous sentir solidaires du Christ. De fait, il est cette « Parole de vérité, plantée en nous ». Car il est le Verbe de Dieu, incarné, communiqué aux hommes. Nous avons tous écouté son Évangile.

Mais, comme dans la parabole du Semeur, ce ne serait qu’une graine encore, bien minuscule, reçue dans notre intelligence, gardée en notre mémoire. Et que de danger qu’elle périsse avant l’heure. Chemin, sol pierreux, épines ou ivraie, il y a tant de mauvaises raisons pour que nous laissions en nous l’Évangile inopérant comme une lettre morte!

C’est l’Esprit-Saint, « Esprit de vérité « qui doit nous amener d’abord à pénétrer mieux, sans restrictions ni déviations « la vérité tout entière ». Surtout, il fera si bien lever le bon grain dans un cœur où il suscite la fécondité de l’amour, que nos actes répondent à cette vérité, à cette foi qui nous ont été données dans le Christ.

D. C. J.-N.

Texte présenté par l’Association de la Médaille Miraculeuse