Pourquoi célébrer la chaire de saint Pierre  ? Triduum 1

Pourquoi célébrer la chaire de saint Pierre  ? Triduum 1

Le Bernin - la chaire de saint Pierre - basilique Saint-Pierre
Le Bernin – la chaire de saint Pierre – basilique Saint-Pierre

La fête de la Chaire de saint Pierre nous rappelle que la liturgie demande aux fidèles que nous sommes de professer leur foi sous la forme du Credo, symbole de Nicée ou symbole des Apôtres. Ainsi la liturgie perpétue-t-elle l’expression intacte de la foi, de cette foi grâce à laquelle on parvient au Salut.

Ce samedi prochain, 22 février, l’Église va célébrer la « Fête de la Chaire de saint Pierre, Apôtre, à qui le Seigneur a dit : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église‘. »

« Au jour où les Romains avaient coutume de faire mémoire de leurs défunts, l’Église célèbre la naissance du siège de cet Apôtre, qui est glorifié par son monument au Vatican et qui est appelé à présider à la charité dans l’ensemble des Églises » {Martyrologe romain, 22 février).

Selon un sermon attribué à saint Augustin, « il est juste que l’Église rende honneur au fondement grâce auquel on parvient au ciel ». Cette fête est attestée dans la Depositio martyrum, ancêtre de nos calendriers (354), un grand calendrier latin copié à l’origine dans un manuscrit enluminé du IV° siècle, le Chronographe de 354, attribué au romain Furius Dionysius Filocalus.

Ainsi nous voulons continuer à honorer le ministère de saint Pierre qui, avant de présider à la charité, a reçu du Seigneur Jésus la mission de confirmer ses frères dans la foi : « J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne sombre pas ; toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères. » (Lc 22, 32).

« Nous t’en prions, Dieu tout puissant : Fais que rien ne parvienne à nous ébranler, puisque la pierre sur laquelle tu nous as fondés, c’est la foi de l’apôtre saint Pierre. Par Jésus-Christ notre Seigneur. » (Prière d’ouverture du jour)