Archives de catégorie : prière

Deuxième jour de la neuvaine – Sainte Anne, âme priante

Deuxième jour de la neuvaine – Sainte Anne, âme priante

Trinité bretonne -Saintes Anne, Marie et Jésus - Sainte Anne d'Auray
Trinité bretonne -Saintes Anne, Marie et Jésus – Sainte Anne d’Auray

Je vous salue, consolatrice d’un monde affligé, et avec vous je me réjouis de l’universelle allégresse que les anges ont fait éclater dans le ciel à votre naissance, saluant en vous Celle qui devait donner le jour à leur Reine tant désirée, la Mère du Rédempteur du monde.

Seigneur, tu as donné à sainte Anne et à saint Joachim de mettre au monde celle qui deviendrait la Mère de ton Fils. Accorde-nous, à leur commune prière, le salut que tu as promis à ton peuple. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Sainte Anne, par la fervente et continuelle prière avec laquelle vous demandiez à Dieu la cessation de votre stérilité, obtenez-nous le don d’oraison pour que nos cœurs soient féconds en vertus. Amen.

Je viens vers vous sainte Anne, fille d’Abraham, l’ami de Dieu et le père des croyants. La parole de Dieu m’a été adressée ; j’ai appris à connaître Jésus-Christ. Mais je suis envahi par les soucis, le désir de richesse et des plaisirs de la vie, et je découvre mon ennui.

Je prête l’oreille aux fables mensongères, et je mesure mon désarroi. Je voudrais prier et chanter, me voila tiède, ni chaud, ni froid. Vite à mon aide ! Je veux des oreilles pour entendre, des yeux pour voir, un cœur noble et généreux pour accueillir la promesse d’un Dieu qui est toute tendresse.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

 Notre Père, je Vous salue Marie, Gloire au Père

Oraison

Seigneur, Toi qui es le Dieu de nos Pères, Tu as donné à Sainte Anne et à Saint Joachim de mettre au monde celle qui deviendrait la Mère de Ton Fils: accorde-nous, à leur commune prière, le Salut que Tu as promis à Ton Peuple. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Prières quotidiennes

premier jour de la neuvaine – Sainte Anne, âme patiente

Neuvaine à Sainte Anne

Sainte Anne avec Marie - Sainte Anne de Beaupré Québec
Sainte Anne avec Marie – Sainte Anne de Beaupré Québec

La tradition chrétienne nous a transmis le nom des parents de Marie, Joachim et Anne, et aussi le lieu de leur habitation, près du temple, à Jérusalem. Cette tradition très ancienne remonte au récit apocryphe de saint Jacques, du IIe siècle de notre ère. Ce couple discret, a accueilli, éduqué Marie et l’a éveillée dans sa grâce toute spéciale. L’intérêt pour les parents de Marie dépasse largement le folklore ou l’imaginaire, il touche au sens de la vie.

Anne et Joachim, son époux, sont de la tribu de Juda, ils avaient une vie sainte, mais n’avaient pas d’enfant malgré leurs ferventes prières. C’était pour les Juifs la pire des malédictions. Enfin ils sont exaucés : Marie est conçue. Ils sont ainsi les grands parents de Jésus.

Sainte Anne est honorée en Orient dès le Ve siècle où l’empereur Justinien élève une basilique en son honneur. En Occident, sa dévotion prend son essor au temps des croisades. Son culte est reconnu par Urbain VI en 1382. Sainte Anne est souvent représentée apprenant à lire à sa fille dans la Bible.

C’est surtout au XVIIe siècle que le culte de sainte Anne devient populaire. L’origine du sanctuaire très célèbre d’Auray, en Bretagne, est due à la miraculeuse découverte d’une vieille statue de sainte Anne, accompagnée de circonstances et de prodiges extraordinaires. Sainte-Anne d’Auray est toujours aujourd’hui un pèlerinage national, tout comme celui de Sainte Anne de Beaupré au Québec.

La neuvaine à Sainte Anne, mère de la Vierge Marie, peut se faire plus spécialement du 18 au 26 juillet, le 26 étant la fête liturgique de Sainte Anne. Pour bien accomplir cette Neuvaine, la faire plutôt le matin au lever, en dédiant ainsi sa journée à Sainte Anne, prier avec beaucoup de confiance, recevoir les Sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie, si possible le 26 juillet même.

Nous vous proposons cette neuvaine afin de nous rendre plus proche la « grand mère » de Jésus, afin que nous lui parlions en toute familiarité et qu’elle nous conduise à son petit-fils.

Premier jour de la neuvaine – Sainte Anne, âme patiente

Je vous salue, sainte Anne, et avec vous je me félicite de l’honneur singulier que vous a fait le Père éternel, en vous destinant de toute éternité, à être la Mère de la Mère de Dieu.

Mais vous avez dû supporter pendant tant d’années, avec patience, la peine que vous causait votre stérilité.

Je vous rends grâce, très sainte et très adorable Trinité, de toutes les excellentes prérogatives dont a été enrichie sainte Anne et qui la rendent une avocate toujours plus puissante pour nous.

Sainte Anne, obtenez-nous une patience inébranlable dans tous les travaux et les maux de cette vie. Amen

Sainte Anne, Mère de Marie et aïeule de Jésus, vous partagez le sort des saints dans la lumière de Dieu et vous êtes toute puissante sur le Cœur de votre petit-fils. Il est venu sur terre annoncer aux pauvres la bonne nouvelle, guérir le cœur de ceux qui souffrent. Amenez à son Père les pécheurs et les justes, enseigner aux hommes l’amour de leurs frères, apportez la paix dans notre monde, apaisez les âmes et donner de l’espérance. Ma bonne mère, je viens vers vous avec une grande confiance. Écoutez mes demandes au début de cette neuvaine et implorez pour moi le Seigneur.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Notre Père, je Vous salue Marie, Gloire au Père

Oraison :
Seigneur, Toi qui es le Dieu de nos Pères, Tu as donné à Sainte Anne et à Saint Joachim de mettre au monde celle qui deviendrait la Mère de Ton Fils: accorde-nous, à leur commune prière, le Salut que Tu as promis à Ton Peuple. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Prières quotidiennes

Neuvaine à Notre Dame du mont Carmel : neuvième jour

Jour 9 : Marie, Reine des apôtres

Notre Dame avec le chapelet et le scapulaire du Mont Carmel
Notre Dame avec le chapelet et le scapulaire du Mont Carmel

Au nom du Père Du Fils et du Saint Esprit. Amen.

O Sainte Mère du Mont Carmel, lorsqu’un saint Vous a demandé d’accorder une attention privilégiée à la famille du Carmel, Vous avez donné l’assurance de Votre amour Maternel et promis d’aider les fidèles de Votre Fils et les Vôtres. Regardez-nous, Vos enfants. Nous disposerons de Votre puissante protection dans la vie, à la mort et même après la mort.

Abaissez Vos yeux avec amour, Ô Porte du Ciel, sur tous ceux qui sont actuellement dans leur dernière agonie!
Abaissez Vos yeux charitablement, Ô Vierge, Fleur du Carmel, sur tous ceux qui ont besoin d’aide!
Abaissez Vos yeux avec miséricorde, Ô Mère de notre Sauveur, sur tous ceux qui ne savent pas qu’ils sont comptés parmi Voss enfants.
Abaissez Vos yeux tendrement, Ô Reine de Tous les Saints, sur les pauvres âmes!

Notre-Dame du Mont Carmel, priez pour nous.

I. Dans la Bible

Or, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Jn 19,25-27

Après le départ de Jésus pour le ciel, tous les apôtres, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères. Ac 1, 14

II. Marie : Arche d’alliance

Missel de l’Ordre du Carmel, 2e préface pour le 16 juillet :
Dieu notre Père, la Vierge Marie nous a revêtus de l’habit de son Ordre pour que nous soyons dans le monde sa vivante image, que nous ne cessions avec elle de contempler ton Verbe, que nous aimions nos frères avec ton propre cœur, et que nous les attirions au Christ en donnant pour eux notre vie.

III. Méditer avec Marie

En confiant son disciple bien-aimé à sa mère, Jésus a donné à tous ses apôtres une mère et un modèle de sainteté.
Qu’est-ce que la sainteté ? Ce n’est ni la perfection, ni l’héroïsme, mais comme dirait sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, c’est « une disposition du cœur ». Un cœur disponible et aimant, tourné vers les autres non à partir de lui-même, mais à partir de ce que Dieu lui a communiqué : Son Amour.
Au terme de cette neuvaine, pouvons-nous nous engager résolument sur le chemin de la sainteté, en tenant la main de Marie ? Elle nous conduira vers son Fils et vers nos frères, chacun selon notre vocation…

IV. Prière de la neuvaine

Ô Marie, fleur et beauté du Carmel,
Vigne fructueuse, splendeur du ciel,
Vierge et Mère du Fils de Dieu,
Penchez-Vous vers nous dans nos nécessités !
(formuler ici votre demande)
Ô Étoile de la mer,
Venez à notre aide et montrez-Vous notre Mère !
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Nous Vous implorons humblement du fond de notre cœur :
Que rien ne résiste à Votre intercession toute-puissante.
Notre Dame du Mont Carmel, priez pour nous.
Amen.

LITANIES DU MONT CARMEL