Archives de catégorie : prière

Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse 5

Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse

Vierge du 27 novembre - rue du Bac
Vierge du 27 novembre – rue du Bac

5e jour : SES PIEDS ÉTAIENT APPUYÉS SUR UNE BOULE BLANCHE SUR LAQUELLE IL Y AVAIT UN SERPENT

Le péché de l’homme, c’est le refus de l’amour, l’injustice, la violence, l’égoïsme, l’écrasement des petits ; le serpent en est le symbole. « Marie, aidez-nous à lutter contre ce mai qui est en nous, aidez-nous à dire comme vous : oui au Seigneur. »

LE COMBAT DE L’AMOUR

Marie se présente debout sur un demi-globe terrestre. De ses pieds, elle écrase un serpent. Marie, vous  nous indiquez le combat à mener dans toute vie chrétienne :
– Lutter contre ce qui nous abîme le cœur: le démon et le péché, symbolisés par le serpent (Gn 3,1).
– Développer ce qui nous épanouit: l’amour.

Marie, obtenez-nous le courage de vivre la vérité et le respect dans nos relations, et de développer notre esprit de service.

(Pendant la neuvaine*, confession et participation à l’eucharistie sont vivement recommandées)

Ô Vierge Immaculée, Mère de Dieu et notre Mère,  avec la plus vive confiance dans votre puissante intercession tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille, nous vous supplions humblement de bien vouloir nous obtenir les grâces que nous vous demandons si cela peut nous aider à grandir dans l’Amour de Dieu et de nos frères. Amen !
(demander une grâce personnelle)

Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré dans l’attitude de médiatrice du monde entier et de chaque âme en particulier, nous remettons entre vos mains et nous confions à votre Cœur nos supplications.

Daignez les présenter à votre Divin Fils et les exaucer si elles sont conformes à la Volonté Divine et utiles à nos âmes. Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits, en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite, nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.   Amen.

Pour faire cette neuvaine dans l’esprit de sainte Catherine Labouré : demandons-lui de mettre en nous quelque chose de son amour si filial envers la Très Sainte Vierge, et surtout de nous aider à croire, comme elle, à son Amour si maternel pour nous. Demandons-lui d’aimer comme elle la Vierge Marie, Notre Mère.

Notre Père … Je vous salue Marie …

Prière de la Neuvaine

Marie, conçue sans péché,
Sur vous est venu le Saint Esprit
Et vous nous avez donné votre fils.

Ô Marie, confidente de sainte Catherine,
Apprenez-nous à nous asseoir au pied du Seigneur
Pour écouter sa Parole et la garder dans notre cœur.

Ô Marie, debout au pied de la Croix,
Conduisez-nous au pied de l’autel
Pour devenir une offrande agréable au Père.

Ô Marie, Mère de l’Église,
Vous portez le monde et l’offrez à Dieu
Priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie, comblée de grâces,
Répandez vos rayons de lumière
Sur chacun d’entre nous qui vous le demandons.

Ô Marie, icône de l’humilité.
Donnez-nous de porter la sainte Médaille
Signe de notre amour pour les cœurs de Jésus et Marie.

Ô Marie, Servante du Seigneur,
Aidez-nous à vivre de charité comme sainte Catherine
Qui ne cesse d’intercéder en notre faveur. Amen

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.


Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré prie: pour nous.

On peut achever notre prière par les LITANIES à l’occasion de la neuvaine

Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse 4

Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse

4e jour : PRIEZ POUR NOUS, QUI AVONS RECOURS À VOUS..

Sainte Marie, Priez pour nous qui avous recours à vous
Sainte Marie, Priez pour nous qui avous recours à vous

Faites frapper une médaille sur ce modèle. Marie est associée par Jésus à son œuvre de Salut. Toutes les grâces nous viennent de Jésus et uniquement de lui, le seul Sauveur, mais elles nous viennent par Marie. « Merci, Marie, d’accueillir notre prière mais aussi de nous rappeler sans cesse que c’est votre Fils qui peut tout. Apprenez-nous à demander les grâces qui nous sont toujours nécessaires ».

UN SIGNE À ACCUEILLIR

Puis Catherine entend: «Faites frapper une médaille sur ce modèle, les grâces seront abondantes pour toutes les personnes qui la porteront avec confiance.» Marie, par la médaille, vous voulez laisser à tous et à chacun le souvenir de votre message. Votre médaille est non seulement un signe de tendresse, mais aussi le rappel de la Bonne Nouvelle de l’Évangile.

Marie, donnez-nous d’avoir confiance en Dieu et de Lui demander sans cesse les grâces dont nous avons besoin.

(Pendant la neuvaine*, confession et participation à l’eucharistie sont vivement recommandées)

Ô Vierge Immaculée, Mère de Dieu et notre Mère,  avec la plus vive confiance dans votre puissante intercession tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille, nous vous supplions humblement de bien vouloir nous obtenir les grâces que nous vous demandons si cela peut nous aider à grandir dans l’Amour de Dieu et de nos frères. Amen !
(demander une grâce personnelle)

Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré dans l’attitude de médiatrice du monde entier et de chaque âme en particulier, nous remettons entre vos mains et nous confions à votre Cœur nos supplications.

Daignez les présenter à votre Divin Fils et les exaucer si elles sont conformes à la Volonté Divine et utiles à nos âmes. Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits, en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite, nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.   Amen.

 

Pour faire cette neuvaine dans l’esprit de sainte Catherine Labouré : demandons-lui de mettre en nous quelque chose de son amour si filial envers la Très Sainte Vierge, et surtout de nous aider à croire, comme elle, à son Amour si maternel pour nous. Demandons-lui d’aimer comme elle la Vierge Marie, Notre Mère.

Notre Père … Je vous salue Marie …

Prière de la Neuvaine

Marie, conçue sans péché,
Sur vous est venu le Saint Esprit
Et vous nous avez donné votre fils.

Ô Marie, confidente de sainte Catherine,
Apprenez-nous à nous asseoir au pied du Seigneur
Pour écouter sa Parole et la garder dans notre cœur.

Ô Marie, debout au pied de la Croix,
Conduisez-nous au pied de l’autel
Pour devenir une offrande agréable au Père.

Ô Marie, Mère de l’Église,
Vous portez le monde et l’offrez à Dieu
Priez pour nous qui avons recours à vous.

Ô Marie, comblée de grâces,
Répandez vos rayons de lumière
Sur chacun d’entre nous qui vous le demandons.

Ô Marie, icône de l’humilité.
Donnez-nous de porter la sainte Médaille
Signe de notre amour pour les cœurs de Jésus et Marie.

Ô Marie, Servante du Seigneur,
Aidez-nous à vivre de charité comme sainte Catherine
Qui ne cesse d’intercéder en notre faveur. Amen

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.


Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !
Sainte Catherine Labouré, priez pour nous.

On peut achever notre prière par les LITANIES à l’occasion de la neuvaine

Neuvaine de la Présentation de Marie – Jour 9

Marie, modèle de l’Église

Luc 1, 46-55 : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais, tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël, son serviteur, Il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais. »

Présentation de Marie au Temple - église - la-Rivière-Saint-Sauveur - 14 - FR
Présentation de Marie au Temple – église – la-Rivière-Saint-Sauveur – 14 – FR

Marie est le modèle de l’Église, qui comme elle, se consacre au service de son Dieu par un don total de tout son être.

Si notre âme est un temple où Dieu veut demeurer, il convient que Marie y soit  » présentée  » : il faut que nous ouvrions notre âme à Marie, afin qu’elle vive dans ce temple, – notre temple personnel.

Puisque l’Église entière, puisque toute l’assemblée des fidèles est le corps du Christ et le Temple de Dieu, considérons la fête d’aujourd’hui comme la Présentation de Marie dans ce Temple, – la sainte Église universelle. Ce Temple qu’est l’Église catholique rend aujourd’hui hommage à ce Temple qu’est Marie.

Si notre âme est temple où Dieu veut demeurer, il est bon que Marie y soit «présentée» et que nous ouvrions à Marie notre âme, notre temple personnel. Et puisque l’Église entière, toute l’assemblée des fidèles, est corps du Christ et Temple de Dieu, prenons la fête d’aujourd’hui comme la Présentation de Marie dans ce Temple, la sainte Église universelle, l’Église catholique qui rend aujourd’hui hommage à Marie.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Marie, nous ne savons pas si vous avez été physiquement présentée et consacrée dans le Temple. Cependant, votre dévotion à Dieu a certainement été très forte tout au long de votre vie. Votre plus grand «oui» a bien sûr été de dire oui à être la mère du Messie à l’Annonciation.

Mais vous avez continué à dire «oui» aux plans fous de Dieu tout au long de votre vie. Vous avez accouché dans une étable. Vous avez dû vous enfuir en Égypte. Vous avez perdu Jésus dans le temple. Vous avez regardé Jésus accomplir des miracles et être moqué. Vous avez même dû dire «oui» pour le voir mourir sur la croix.

Vous êtes le modèle pour dire «oui» à la volonté folle de Dieu, même si vous ne la comprenez pas pleinement. Pouvez-vous m’aider à faire de même? Je veux dire ce «oui» implacable. Je veux croire et avoir confiance que Dieu sait ce qui est le mieux, même quand je ne peux pas le voir. Je veux pouvoir effectuer le changement comme vous l’avez fait.

Lorsque vous avez été présenté à Dieu dans le Temple en tant que fille, vous n’aviez aucune idée de ce qui vous attendait à travers cet engagement. Moi non plus. Mais je veux quand même faire cette dédicace. S’il vous plaît, aidez-moi, Mary. Aide-moi à faire confiance à Dieu, aide-moi à surmonter mes peurs et mes doutes.

Pourriez-vous aussi prier pour mes intentions? Je porte tellement de choses lourdes sur mon âme, y compris: (Déclarez ici vos intentions) Ô Dieu, je veux mieux Te connaître et t’aimer. Merci pour toutes les bénédictions de ma vie. Aide-moi à continuer à dire oui à ta volonté!

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

*

« Marie s’exerçait au Temple à l’exercice de la prêtrise, offrant les victimes à Dieu et offrant en foi Jésus-Christ, sous autant de figures qu’il y avait d’hosties, voyant en attente le sacrifice de celui qui devait sauver le monde et qui, en même temps serait le prêtre, la victime et le temple de son propre et divin sacrifice. Que volontiers elle offrait ces victimes, avec quel amour faisait-elle ces fonctions, n’ayant rien de plus aimable que la vue de Jésus-Christ, le tenant toujours dans ses mains en esprit pour le sacrifier à Dieu ! O Prêtre saint et admirable, prêtre invisible, prêtre d’esprit, prêtre divin vivant en terre et faisant ses saintes fonctions sans être vue des hommes, mais honorée seulement des esprits bienheureux et chérie de Dieu même. » Jean-Jacques Olier

Notre Père, 10 Je vous salue Marie, Gloire au Père