Les sanctuaires du monde unis dans le rosaire pour la fin de la pandémie

Les sanctuaires du monde unis dans le rosaire pour la fin de la pandémie

La prière du Rosaire est retransmise en direct depuis une trentaine de sanctuaires mariaux, mobilisés pour le marathon de prière à la Vierge Marie voulu par le Pape François.

Rosaire pour la pandémie
Rosaire pour la pandémie

«Guidés depuis les sanctuaires dispersés dans le monde, en ce mois de mai, récitons le rosaire pour invoquer la fin de la pandémie et la reprise des activités sociales et professionnelles» (Pape François, audience générale du 5 mai 2021).

Organisé par le Conseil pontifical pour la Nouvelle évangélisation, ce marathon de prière mariale unit des sanctuaires du monde entier pour que l’humanité soit libérée du drame de la pandémie.

« L’Église priait Dieu avec insistance » (Actes 12,5)

Voici la liste des sanctuaires :

Samedi 1er mai à 18h : Basilique Saint-Pierre (Madonna del Soccorso), Cité du Vatican – Pour l’humanité blessée

Samedi 1er mai à 19h : Notre-Dame-de-Walsingham, Angleterre – Pour l’humanité blessée

Dimanche 2 mai à 18h : Jesus the Saviour and Mother Mary (Elele), Nigeria – Pour ceux qui ne pouvaient pas saluer les proches

Lundi 3 mai à 18h : Notre-Dame de Częstochowa, Pologne – Pour les infectés et les malades

Mardi 4 mai à 18h : Basilique de l’Annonciation (Nazareth), Israël – Pour les femmes enceintes et les enfants à naître

Mercredi 5 mai à 18h : Notre-Dame-du-Rosaire (Namyang), Corée du Sud – Pour les enfants et les adolescents

Jeudi 6 mai à 18h : Notre-Dame d’Aparecida (Brésil) – Pour les jeunes

Vendredi 7 mai à 18h : Notre-Dame de la Paix et du Bon Voyage (Antipolo), Philippines – Pour les familles

Samedi 8 mai à 18h : Notre-Dame-de-Lujan, Argentine – Pour les opérateurs de communication

Dimanche 9 mai à 18h : Notre-Dame-de-Lorette, Italie – Pour les personnes âgées

Lundi 10 mai à 18h : Notre-Dame-de-Knock, Irlande – Pour les personnes handicapées

Mardi 11 mai à 18h : Vierge des Pauvres (Banneux), Belgique – Pour les pauvres, les sans-abri et les difficulté économique

Mercredi 12 mai à 18h : Notre-Dame d’Afrique (Alger), Algérie – Pour les personnes seules et pour celles qui ont perdu l’espérance

Jeudi 13 mai à 18h : Bienheureuse Vierge du Rosaire (Fatima), Portugal – Pour les prisonniers

Vendredi 14 mai à 18h : Notre-Dame de la Santé (Vailankanni), Inde – Pour les scientifiques et les instituts de recherche médicale

Samedi 15 mai à 18h : Marie, Reine de la Paix (Medjugorje), Bosnie – Pour les migrants

Dimanche 16 mai à 18h : Cathédrale Sainte-Marie (Sydney), Australie – Pour les victimes de violence et de traite humaine

Lundi 17 mai à 18h : Immaculée Conception (Washington), États-Unis – Pour les dirigeants des nations et des organisations internationales

Mardi 18 mai à 18h : Notre-Dame-de-Lourdes, France – Pour les médecins et les infirmières

Mercredi 19 mai à 18h : Meryem Ana (Éphèse), Turquie – Pour les médecins et les infirmières

Jeudi 20 mai à 18h : Notre-Dame-de-la-Charité-du-Cuivre, Cuba – Pour les pharmaciens et le personnel de santé

Vendredi 21 mai à 18h : Notre-Dame de Nagasaki, Japon – Pour les travailleurs sociaux

Samedi 22 mai à 18h : Notre-Dame-de-Montserrat, Espagne – Pour les travailleurs sociaux

Dimanche 23 mai à 18h : Notre-Dame-du-Cap (Trois-Rivières), Canada – Pour les forces de l’ordre, les militaires et les sapeurs pompiers

Lundi 24 mai à 18h : Notre Dame de Lourdes (Nyaunglebin),  Birmanie – Pour ceux qui garantissent les services essentiel

Mardi 25 mai à 18h : Sanctuaire nationale de la Madone Ta’Pinu, Malte – Pour les enseignants, les étudiants et éducateurs

Mercredi 26 mai à 18h : Notre-Dame-de-Guadalupe, Mexique – Pour les travailleurs et les entrepreneurs

Jeudi 27 mai à 18h : Mère de Dieu (Zarvanytsia), Ukraine – Pour les chômeurs

Vendredi 28 mai à 18h : Vierge Noire d’Altötting, Allemagne – Pour le pape, les évêques, les prêtres, les diacres

Samedi 29 mai à 18h : Notre-Dame-du-Liban (Harissa), Liban – Pour les personnes consacrées

Dimanche 30 mai à 18h : Notre-Dame du Rosaire de Pompéi, Italie – Pour l’Église

Lundi 31 mai à 18h : Jardins du Vatican, en présence du Pape François – Pour la fin de la pandémie et la reprise vie sociale et professionnelle

Voir https://www.youtube.com/vaticannews – à l’heure mentionnée

SCHÉMA DE LA PRIÈRE

Le matin, le célébrant commence le moment de la prière par une salutation liturgique. Lui-même, ou un fidèle désigné, allume la lampe placée devant l’image de la Madone. Après ce geste, un lecteur proclame le passage attendu de la Sainte Écriture.

Dieu rendra justice à ses élus qui crient vers lui.

De l’Évangile selon Luc 18: 1-8

Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes.
Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : “Rends-moi justice contre mon adversaire.” Longtemps il refusa ; puis il se dit : ‘Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne, comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.’ »
Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice ! Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ? Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »
Parole du Seigneur

Chers frères et sœurs, l’époque de la pandémie a eu un impact profond sur nos vies. Cette preuve est l’occasion de témoigner notre foi, pour nourrir l’espérance et accomplir des gestes d’amour à travers des œuvres corporelles et spirituelles de charité.
Beaucoup sont marqués par le chagrin parce qu’ils ont perdu un être cher ou ils ne pouvaient pas l’accompagner au moment du décès et enterrement. Les relations familiales et sociales sont mises à rude épreuve; là la crise économique et le manque de travail font craindre pour l’avenir le plus en plus incertain pour sa propre famille.
Dans cette expérience, nous nous sentons comme la première communauté chrétienne, que le texte des Actes décrit avec cette belle expression «de tous l’Église priait sans cesse Dieu »(Actes 12, 5). Aussi nous souhaitons nous unir pour élever la prière à Dieu, que cela soit possible répondre à nos demandes.
En ce mois de mai, nous nous réunissons autour du Saint-Père qui demande à toute l’Église de faire monter ensemble avec Marie, Mère de Dieu, la suppliqe pour la fin de cette épreuve.
La lampe nouvellement allumée rappellera à notre communauté que nous sommes appelés à prier pour la fin de la pandémie. Nous vous demandons de veiller dans ce sanctuaire et nous invitons ceux qui ne peuvent pas être présents, à se joindre à nous dans la prière, de leurs maisons, de leurs lieux de travail, des communautés paroissiales dispersées dans notre pays toute la journée d’aujourd’hui.

Prions ensemble:

Sous votre protection nous cherchons refuge,
Sainte Mère de Dieu:
ne méprisez pas nos supplications,
nous qui sommes dans l’épreuve,
mais délivre-nous de tout danger,
ô Vierge glorieuse et bénie. Amen.