Un documentaire sur le père Pedro Opeka projeté au Vatican

Père Pedro Opeka avec des-pauvres sur les décharges à Antananarivo|DR
Père Pedro Opeka avec des-pauvres sur les décharges à Antananarivo|DR

Un projection du film “Pedro Opeka, bon ami”, de Joze Mozina, est organisée ce vendredi 15 novembre au Vatican par l’ambassade de Slovénie près le Saint-Siège et le ministère slovène de la Culture, le père Pedro étant d’origine slovène.

Le père Pedro est devenue l’une des grandes voix du peuple malgache depuis son arrivée sur l’île en 1975. Ce missionnaire lazariste est né en Argentine en 1948, de parents qui avaient fui le régime du maréchal Tito en Yougoslavie et venaient tout juste de s’installer en Amérique latine. Le père Pedro, qui avait connu dans sa jeunesse le père Bergoglio, futur Pape François, et avait été bouleversé par la misère de Malgaches vivant dans de gigantesques décharges à ciel ouvert.

Depuis sa création en 1989, son association Akasamoa, un terme qui signifie «bon ami» en langue malgache et qui a donné son nom à ce documentaire, a permis à 23 000 personnes de sortir de la misère et de vivre dans des villages dignes, avec des maisons en dur, des écoles, des soins médicaux, des parcs…

Ce documentaire projeté au Vatican ce vendredi, réalisé par un journaliste de la télévision nationale slovène, vise donc à montrer la dignité et la renaissance vécues par ces personnes.