neuvaine à Marie Reine – huitième jour

Huitième jour de la neuvaine à Marie Reine – Satan hait l’homme 

Ap 12, 1-6 : « Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement.

Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté.

Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. »

Au cas où vous ne le sauriez pas, Satan vous hait. Son amère envie lui inspire de détruire la création de Dieu, de l’entraîner dans l’abîme de l’enfer. Il n’aimerait rien d’autre pour vous — image qui portez Dieu – que vous le rejoigniez dans les flammes éternelles de l’étang de feu.

Mais n’ayez pas peur. L’antique serpent est impuissant face à la Vierge Immaculée, car dans le plan de Dieu, elle est l’instrument que Jésus va utiliser pour humilier Satan et le détruire.

Voulez-vous écraser la tête du démon dans votre vie ?

Voulez-vous traverser en toute sécurité épreuves, tentations et tempêtes jusqu’à notre demeure éternelle?

La réponse est simple : appelez Marie. Aimez-la, soyez son serviteur dévoué et son apôtre. Consacrez-vous totalement et complètement à elle, car rien de ce qui lui appartient ne sera perdu. « Vous être dévot, ô Sainte Vierge, est une arme de salut que Dieu donne à ceux qu’Il veut sauver », dit joliment saint Jean Damascène.

Prière de consécration

Comme le Père vous a choisie, ô Marie pour être son enfant immaculée, et la Mère de son Fils bien-aimé et de toute l’Église, dans une communion plénière à l’Esprit Saint, nous vous choisissons aujourd’hui comme Mère et Reine de toutes nos familles, de toute notre paroisse et nous vous consacrons notre âme et notre corps, toutes nos activités et tout ce qui nous appartient, sans exception.

Exercez sur chacun de nous, votre miséricorde la plus maternelle.

Apprenez-nous à aimer toujours plus le Père et son fils Jésus, et par eux, à nous aimer les uns les autres dans l’Esprit Saint, en nous découvrant toujours plus profondément dans la lumière de Jésus, en nous respectant mutuellement et en nous choisissant chaque jour dans un amour plus divin et plus simple.

O Marie, donnez à chacun de nous d’accomplir chaque jour, dans un don personnel, la volonté du Père, pour que toutes nos familles, toute notre paroisse témoignent au milieu du monde de l’amour de Jésus, victorieux du mal. Amen.

Marie Reine du monde, priez pour nous.

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous

Prières quotidiennes