Neuvaine à Notre Dame du mont Carmel : huitième jour

Notre Dame du Mont Carmel en habit carmelitain
Notre Dame du Mont Carmel en habit carmélitain

Jour 8 : Marie, Arche d’alliance

Au nom du Père Du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Vous nous donnez l’espoir, O Mère de Miséricorde, que, grâce à Votre Scapulaire, nous pourrions rapidement traverser les feux de purgatoire pour le Royaume de Votre Fils. Soyez notre réconfort et notre espérance. Faites que notre espérance ne puisse pas être en vain, mais que, toujours fidèle à Votre Fils et à Vous, nous puissions rapidement profiter après la mort de la compagnie bénie de Jésus et des saints.

Notre-Dame du Mont Carmel, priez pour nous.

I. Dans la Bible

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée. (…) L’ange dit alors à Marie : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. (…) » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. Lc 1,26.30-31.34-35a.38

II. Marie : Arche d’alliance

« Saint Jean l’a dit d’une manière poignante dans le prologue de son évangile, et le drame est éternel : ‘les siens ne l’ont pas reçu’ (Jn 1, 11). Seule, l’Immaculée Conception, délivrée du plus petit mouvement de complaisance en elle-même, véritable ‘capacité de Dieu’, a pu recevoir à chaque instant, en sa totalité, le don de Dieu. Le fiat qu’elle prononce le jour de l’Annonciation n’a fait que traduire cette disposition continuelle de son âme. »
P. François de Sainte-Marie, Carme Déchaux du 20e siècle

III. Méditer avec Marie

« Les siens ne l’ont pas reçu », et Marie nous apprend à sortir de ce mystère du mal, de l’enfermement.
Souvent, l’échec, l’épreuve, nous referment sur nous-mêmes. Mais se risquer à accueillir le don de Dieu, en ayant conscience de nos limites et de nos faiblesses, en les ayant acceptées, c’est être comme Marie capables d’entrer dans une alliance profonde, intime, avec Dieu.

Est-ce que nos épreuves à nous pourraient aussi nous disposer à faire alliance avec le Dieu qui nous choisit ? Est-ce que Marie pourrait obtenir cette grâce par son intercession, pour nous ou pour nos proches ?

IV. Prière de la neuvaine

Ô Marie, fleur et beauté du Carmel,
Vigne fructueuse, splendeur du ciel,
Vierge et Mère du Fils de Dieu,
Penchez-Vous vers nous dans nos nécessités !
(formuler ici votre demande)
Ô Étoile de la mer,
Venez à notre aide et montrez-Vous notre Mère !
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Nous Vous implorons humblement du fond de notre cœur :
Que rien ne résiste à Votre intercession toute-puissante.
Notre Dame du Mont Carmel, priez pour nous.
Amen.

LITANIES DU MONT CARMEL