Neuvaine de la Visitation 4

Quatrième jour de la neuvaine

– Marie, Dispensatrice des grâces

« Voici la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi selon ta parole » Lc 1,38

Vierge immaculée et bénie, puisque vous avez été la dispensatrice universelle des grâces divines, vous êtes donc l’espérance de tous et la mienne.

Je remercie toujours le Seigneur qui m’a fait vous connaître et connaître ainsi le moyen que je dois prendre pour obtenir les grâces et pour être sauvé. Ce moyen, c’est vous, ô puissante Mère de Dieu.

Cela vaut aussi dans notre vie : l’écoute de Dieu qui nous parle, et l’écoute aussi de la réalité quotidienne, l’attention aux personnes, aux faits, parce que le Seigneur est à la porte de notre vie et il frappe de différentes manières, il met des signes sur notre chemin ; à nous d’être capables de les voir. Marie est la mère de l’écoute, écoute attentive de Dieu et écoute tout autant attentive des événements de la vie.

Demandez, demandez donc, ô Vierge très sainte, ce que vous croirez le plus utile. Vos prières pourraient-elles être refusées ? Non, ce sont celles d’une Mère à un Fils, qui vous aime tant et qui se plait à faire ce que vous lui demandez, afin de vous honorer davantage par là, et de vous prouver en même temps le grand amour qu’il vous porte.

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !

Prières quotidiennes