20 Vertus de Notre-Seigneur – Lhomond

VINGTIÈME LECTURE : Vertus de Notre-Seigneur.

Abbe-Charles-Francois-LHOMOND-1727-1794
Abbe-Charles-Francois-LHOMOND-1727-1794

Quis ex vobis arguet me de peccato ?

Qui de vous peut me convaincre d’aucun péché ? Jean 8.

Vous êtes, ô mon Sauveur ! le modèle de toute sainteté ; vous nous avez donné l’exemple de toutes les vertus, et pour être parfait, il ne faut que vous étudier et vous imiter. Toute votre vie a été une instruction continuelle pour le règlement de nos mœurs ; et l’on ne pèche qu’autant que l’on s’éloigne de votre conduite et de vos exemples.

Étant riche, vous vous êtes rendu pauvre, pour nous inspirer le mépris des richesses de la terre ; étant dans la gloire de votre Père, vous vous êtes humilié pour guérit notre orgueil ; étant souverainement heureux, vous vous êtes assujetti aux souffrances, pour nous détacher des plaisirs de la terre.

Vous avez voulu, ô mon Dieu ! que nous fussions vos imitateurs, vous l’avez dit vous-même : « Je vous ai donné l’exemple, afin que, pensant à ce que j’ai fait, vous le fassiez vous-mêmes. » Vous ne destinez une place dans votre royaume céleste qu’à ceux qui auront été semblables à vous sur la terre. Nous devons donc, à votre exemple, mépriser la gloire du monde, les richesses et les plaisirs du monde.

Mettez-nous, Seigneur, par votre grâce, dans les mêmes dispositions et les mêmes sentiments où vous avez été. Faites que nous jugions des choses comme vous en avez jugé ; que nous n’aimions, que nous n’estimions, et que nous ne désirions que ce que vous avez aimé, estimé et désiré vous-même, et qu’en faisant profession d’être vos disciples, nous la soyons en effet, par l’imitation de vos vertus.

Charles François LHOMOND – DOCTRINE CHRÉTIENNE EXPLIQUÉE (1783)

Texte présenté par l’Association de la Médaille Miraculeuse

NB : à ceux qui le demanderont – par contact -, je donnerai gratuitement la version de ces prières, mise en EPUB.
P. J.-Daniel Planchot, cm