NEUVAINE À LA DIVINE MISÉRICORDE 7

SEPTIÈME JOUR

neuvaine Miséricorde Divine
neuvaine Miséricorde Divine

[Mot du Seigneur Jésus]
« Aujourd’hui, amène-Moi les âmes qui vénèrent et glorifient particulièrement Ma miséricorde et immerge-les dans Ma miséricorde. Ces âmes ont le plus compati aux souffrances de Ma passion et qui ont pénétré le plus profondément dans Mon esprit. Elles sont le vivant reflet de Mon cœur compatissant. Ces âmes brilleront d’une clarté particulière dans la vie future. Aucune n’ira dans le feu de l’enfer ; je défendrai chacune en particulier à l’heure de la mort.»

[Prière de Sœur Faustine]
Très Miséricordieux Jésus dont le Cœur est l’amour même, reçois dans la demeure de Ton Cœur très compatissant les âmes qui vénèrent et glorifient d’une façon particulière Ton immense miséricorde. Ces âmes sont fortes de la puissance de Dieu Lui-même. Malgré tous les tourments et obstacles, elles vont de l’avant, confiantes en Ta miséricorde. Ces âmes sont unies à Jésus et portent l’humanité entière sur leurs épaules. Elles ne seront pas jugées avec sévérité, car Ta miséricorde les entourera à l’heure de la mort.

Père Éternel, regarde avec miséricorde les âmes qui vénèrent et glorifient Ton plus grand attribut, c’est-à-dire Ton insondable miséricorde. Ces âmes qui demeurent dans le Cœur très compatissant de Jésus sont un Évangile vivant. Les mains pleines d’actes de miséricorde, débordantes de joie, elles chantent au Très-haut un hymne à la gloire de Sa miséricorde. Je T’en supplie, mon Dieu, témoigne-leur Ta miséricorde selon l’espérance et la confiance qu’elles ont mises en Toi. Que s’accomplisse en elles la promesse de Jésus qui a dit : « Les âmes qui vénéreront Mon insondable miséricorde, je les défendrai Moi-même durant leur vie, et surtout à l’heure de la mort, comme ma propre gloire ».

[Chapelet à la Miséricorde Divine]