pour les victimes de la tempête au Népal

Népal : Solidarité et prière du Pape

tempête au Népal
tempête au Népal

Le Pape François, dans un télégramme, exprime sa solidarité avec ceux qui ont été frappés par la violente tempête qui a dévasté le sud du Népal le 31 mars, faisant au moins 28 morts et 600 blessés, et provoquant la destruction de nombreuses habitations.

Le Pape François exprime «sa solidarité à tous ceux qui ont été frappés» par les destructions causées et assure «ceux qui souffrent pour leurs proches décédés ou blessés de ses prières en ce moment difficile».

Le cardinal-Secrétaire d’État Pietro Parolin l’a écrit dans un télégramme envoyé au nom du Pape à Mgr Paul Simick, évêque du vicariat apostolique du Népal, et aux autorités civiles du pays, «après avoir appris la triste nouvelle de la tragique perte en vies humaines et de la destruction de maisons».

«Sa Sainteté prie spécialement pour les victimes et encourage le personnel d’urgence à continuer à aider ceux qui en ont besoin. Le Pape François invoque les bénédictions divines de consolation, de guérison et de force.»

Le bilan officiel déplore 28 morts et 600 blessés, avec des milliers de personnes qui auraient perdu leur maison suite à la violente tempête et aux précipitations qui ont frappé des villages d’une région agricole du sud du Népal, dans le district de Bara.