Carême

Associés de la Médaille Miraculeuse, nous pouvons faire nôtres ces paroles de Benoît XVI :

  • Benoit XVI dans sa bibliothèque« Nous entrons dans le temps du Carême, – temps de réflexion, d’écoute de la Parole de Dieu, de prière et de pénitence. Pour les baptisés, c’est en quelque sorte l’occasion de redécouvrir leur baptême, de « redevenir » chrétiens, par un changement intérieur et une progression dans la connaissance et dans l’amour du Christ. Pour chaque chrétien et pour toutes les communautés ecclésiales, le Carême est le temps favorable pour s’entraîner avec ténacité à chercher Dieu, en ouvrant son cœur au Christ. »

  • « Mettons-nous à l’école de Jésus, pour apprendre à « redonner » son amour au prochain, particulièrement à ceux qui souffrent et qui sont dans les difficultés. Pour accomplir cette mission, il est nécessaire de rester à l’écoute de la parole du Christ et de se nourrir de l’Eucharistie. »

  • « Nous commençons donc le Carême, en union spirituelle avec Marie, «qui a été mise sur le pèlerinage de la foi» dans son Fils (cf. Lumen Gentium, n. 58) et précède toujours les disciples sur le chemin vers la lumière pascale. Dans ce chemin de la perfection évangélique, puisse-t-elle nous aider, elle dont le cœur immaculé, ainsi que celui de son Fils, fut transpercé par l’épée de douleur. »

  • « Surtout en ces jours, en rappelant le 150e anniversaire des apparitions de la Vierge Marie à Lourdes, méditons sur le mystère de Marie, sa participation à la douleur de l’humanité. En même temps, soyons exhortés à trouver un réconfort dans le «trésor de la compassion» de l’Église, à laquelle elle a contribué plus que toute autre créature.

  • « Que la Vierge Marie nous accompagne pendant ce temps du Carême pour nous préparer à revivre le mystère de la Pâque, révélation suprême de l’amour de Dieu ! Bon Carême à tous !