Neuvaine à l’Esprit Saint

Entre le temps de l’Ascension et de la Pentecôte, l’Église, en prière avec la Vierge Marie et les Apôtres, invite chaque fidèle à invoquer plus spécialement l’Esprit-Saint. La Sainte Écriture atteste que, durant les neuf jours qui séparent l’Ascension de la Pentecôte, les Apôtres « d’un seul cœur participaient fidèlement à la prière, avec quelques femmes, dont Marie, la Mère de Jésus » (Actes 1, 14), en attendant d’être « revêtus d’une force venue d’en haut » (Luc 24, 49). N’ayons pas peur de saisir les grandes grâces qui nous sont offertes.

Et comment mieux nous préparer à bien célébrer la fête de la Pentecôte et à recevoir toutes les grâces que l’Esprit Saint nous destine, que de nous associer à cette prière des apôtres autour de Marie, de prier avec Marie et la prier. C’est pourquoi, au lendemain de l’Ascension jusqu’à la Pentecôte, l’Église nous recommande-t-elle d’intensifier notre prière. Crainte de Dieu, piété, science, force, conseil, intelligence, et sagesse sont les 7 dons de l’Esprit Saint que nous demandons avec Foi et confiance. Préparons nos cœurs pour accueillir la Puissance du Saint-Esprit dans toute notre vie !

Au soir de l’Ascension, commence la neuvaine au Saint-Esprit qui mène jusqu’à la Pentecôte :

Chaque jour, par une prière au Saint-Esprit, nous pouvons demander qu’il nous embrase. Pour rester en compagnie de Notre-Dame, il sera bon d’accompagner cette prière à l’Esprit-Saint d’une invocation ou d’une prière à Marie.

Voici une prière très simple :

Ô Esprit-Saint,
Amour du Père et du Fils,
inspire-moi toujours ce que je dois dire,
comment je dois le dire,
ce que je dois taire,
ce que je dois écrire,
comment je dois agir,
ce que je dois faire
pour procurer ta gloire,
le bien des âmes,
et ma propre sanctification.
Ô Jésus, toute ma confiance est en Toi.

(Cardinal Verdier)

Ô Jésus, qui, avant de monter au ciel, as promis à tes Apôtres de leur envoyer le Saint-Esprit pour les instruire, les consoler et les fortifier, daigne faire descendre en nous aussi ce divin Paraclet.  

On peut aussi « anticiper » sur la liturgie en prenant la séquence de la Pentecôte :
« Veni Sancte Spiritus » – « Viens, Esprit Saint ».

Le jeudi de l’Ascension ( prière d’ouverture de la messe).

Ô Dieu, qui élèves le Christ au-dessus de tout, ouvre-nous à la joie et à l’action de grâce, car l’Ascension de ton Fils est déjà notre victoire : nous sommes les membres de son corps, Il nous a précédés dans la gloire auprès de Toi et c’est là que nous vivons en espérance. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur, qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit dans les siècles des siècles. Amen