condoléances du Pape après les attentats en Nouvelle-Zélande

Près d’une cinquantaine de personnes ont été tuées ce vendredi lors de deux attaques contre des mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande.

pour les morts des attentats de Christchurch
pour les morts des attentats de Christchurch

Dans un message de condoléances, le Pape François se dit «profondément attristé» par ces actes de violence insensés et assure «les Néo-Zélandais, et en particulier la communauté musulmane, de sa solidarité de tout cœur à la suite de ces attaques». Le Pape «recommande ceux qui sont morts à la miséricorde aimante de Dieu Tout-Puissant», il prie pour toutes les personnes affectées par cette tragédie et «invoque les bénédictions divines de réconfort et de force sur la nation néo-zélandaise».