neuvaine à Marie Reine – neuvième jour

Neuvième jour de la neuvaine à Marie Reine – Pourquoi nous devons d’autant plus aimer la Sainte Vierge ?

Satan sera écrasé par la femme qui fait trembler son cœur

Cantique 6, 9-10 : « Une seule est ma colombe, ma parfaite; Elle est l’unique de sa mère, La préférée de celle qui lui donna le jour. Les jeunes filles la voient, et la disent heureuse; Les reines et les concubines aussi, et elles la louent.

Qui est celle qui apparaît comme l’aurore, Belle comme la lune, pure comme le soleil, Mais terrible comme des troupes sous leurs bannières? »

Satan se déchaîne, provoquant autant de ravages qu’il le peut, parce qu’il sait que son temps est compté. Il a peur et il est en colère, car il sait qu’un jour, très proche, il sera écrasé par la femme qui fait trembler son cœur, la femme qui « surgit comme l’aurore, belle comme la lune, resplendissante comme le soleil, redoutable comme des bataillons .

Prière révélée au P. Cestac

Auguste Reine des Cieux et Maîtresse des anges,
Vous qui avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan,
Envoyez vos légions célestes pour que sous vos ordres et par votre puissance,
elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme. 
« Qui est comme Dieu ? »
O bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance.
O divine Mère, envoyez les saints anges pour nous défendre et repousser loin de nous le cruel Ennemi.
Saints anges et archanges, défendez-nous, gardez-nous. 

O Marie, ma Mère et ma Reine, je me donne entièrement à vous. Je vous consacre ma liberté, ma volonté, mon cœur et tout mon être sans réserve.

Mère très aimante, puisque je vous appartiens, je vous prie de me garder et de me protéger comme votre propre bien. Amen.

Prières quotidiennes