saint Irénée de Lyon « docteur de l’unité »

saint Irénée de Lyon « docteur de l’unité »

Saint Irénée
Saint Irénée

Le Groupe mixte de travail orthodoxe-catholique Saint-Irénée a été reçu en audience ce jeudi matin par le Pape François. Après avoir souligné l’importance de leur mission, le Successeur de Pierre a souhaité que le dialogue œcuménique soit aussi inclus dans le futur processus synodal, en particulier concernant le thème de la primauté. Il a aussi annoncé le doctorat prochain de saint Irénée, père de l’Église, 2e évêque de Lyon, mort martyr en 202.

 

Irénée de Lyon, «un grand pont spirituel et théologique entre les chrétiens d’Orient et d’Occident», et dont le nom «porte l’empreinte du mot paix». Cette paix est celle de Jésus, «qui réconcilie, qui rétablit l’unité».

«Chers amis, avec l’aide de Dieu, travaillez vous aussi à abattre les murs de séparation et à construire des ponts de communion», a encouragé le Souverain Pontife, après avoir annoncé qu’il déclarerait «volontiers prochainement Docteur de l’Église avec le titre de doctor unitatis», docteur de l’unité de l’Église, saint Irénée de Lyon. Irénée fut le deuxième évêque de Lyon, entre 177 et 202.

Il est l’un des Pères de l’Église et le premier occidental à réaliser une œuvre de théologien systématique. Défenseur de la gnose, il s’est illustré par sa dénonciation du gnosticisme. Il est mort martyr, victime d’un édit de Septime Sévère.

Source : Vatican news.