NOS 100 ANS

AMM

En cette année jubilaire nous célébrons le centenaire de la reconnaissance Pontificale de l’Association de la Médaille Miraculeuse. C’est en effet le 8 juillet 1909 qu’elle fut officiellement reconnue. Issue des apparitions de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, l’Association a favorisé dès le début, surtout par l’apostolat de la prière, une plus grande dévotion à Marie, Mère de Dieu et notre Mère. Première disciple de son Fils Jésus, Notre-Dame est un exemple de vie évangélique, pour les croyants de bonne volonté qui entrent progressivement dans une relation d’amour avec le Seigneur Jésus.

L’Association a développé cet apostolat de prière et d’évangélisation par de simples visites à domicile. Ainsi, dans une ambiance familiale, des croyants et des croyantes de bonne volonté ont progressivement renforcé cette relation d’amour avec le Seigneur Jésus par leur proximité avec Marie. Ainsi se développe de nos jours à travers différents moyens de communication moderne, surtout le courrier électronique, un réseau d’apostolat tant national qu’international.

Cheminant avec Marie, de simples associés, avec le peu qu’ils ont, mais avec des dons très significatifs,  contribuent aux missions et à la promotion des pauvres en bien des endroits du monde. Ainsi, au-delà de l’apostolat-service, se développe, chez les membres de l’Association, l’art d’aimer les pauvres et la Vierge Marie.

Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse est la principale patronne de toute notre Famille Vincentienne. Son amour et son intercession attirent de plus en plus de jeunes, qui partagent le message marial et l’apostolat de l’Association en faveur des pauvres.

Par son intercession, Marie bénit ce cheminement et nous accompagne durant l’année jubilaire jusqu’au 27 novembre 2009.

Père Gregory Gay, cm
Directeur Général de l’Association de la Médaille Miraculeuse.

MEDAILLE MIRACULEUSE ET ANGELUS

1 L’ANNONCE

Introduction

Simone Martini Annonciation détail 1333 panneau de bois Galleria degli Uffizi Florence ItalieEn cette année de la Parole de Dieu, au moment du synode des évêques, il est bon de faire le point et de comprendre la relation qui existe entre la Médaille et cette Parole de Dieu. Un angle d’approche se trouve tout naturellement, bien sûr, dans le rosaire, dans le chapelet, mais plus humblement il est bon de l’envisager dans l’Angélus.

La Médaille Miraculeuse nous parle de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Sa présence est évoquée sur l’avers de la Médaille avec la personne même de Marie, comblée de grâces qu’elle diffuse. Cette face de la Médaille nous prépare implicitement à comprendre la grâce suprême, ce à quoi était destinée la Vierge : devenir la mère du Christ Jésus, la Mère du Verbe de Dieu, de la Parole de Dieu, la personne de Jésus-Christ. Et c’est le mystère de l’Incarnation.

Nous sommes à même de comprendre la prière qui s’est développée depuis plusieurs siècles. Je veux parler de l’Angélus Domini. Cette prière nous présente les protagonistes et nous fait contempler effectivement le mystère du Seigneur Jésus, une incarnation, nous le verrons, rédemptrice. C’est ce qui est bien évoqué dans la prière finale de l’Angélus.

Lire la suite →

Soeur Emmanuelle

Soeur EmmanuelleLes obsèques de Sœur Emmanuelle, décédée dans la nuit de dimanche à lundi à l’âge de 99 ans, ont eu lieu mercredi 22 à Callian, dans le Var. Une messe de Requiem aussi a été célébrée le jour de son enterrement, mercredi 22 octobre, à 15h à Notre Dame de Paris.

A Paris, ceux qui le souhaitaient ont pu cependant lui rendre un dernier hommage puisque, selon les souhaits que la Sœur avait exprimés, une messe en sa mémoire a été célébrée à la chapelle Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, 140 Rue du Bac Paris 7e, ce samedi 25 octobre à 10h30. Nous pouvons témoigner combien la Sœur Emmanuelle aimait la Médaille Miraculeuse.

***

Lire la suite →

diffusons-la!