Prière de saint Cyrille à la Mère de Dieu

Icône d’Orient - école byzantine - vénérée à Cambrai depuis 1450 sous le vocable Notre-Dame de grâce
Icône d’Orient – école byzantine – vénérée à Cambrai depuis 1450 sous le vocable Notre-Dame de grâce

Je vous salue, Marie, Mère de Dieu,
trésor vénéré de tout l’univers,
lumière qui ne s’éteint pas,
vous de qui est né le soleil de la justice,
sceptre de la vérité,
temple indestructible.

Je vous salue, Marie,
demeure de celui qu’aucun lieu ne contient,
vous qui avez fait pousser un épi qui ne se flétrira jamais.

Par vous les bergers ont rendu gloire à Dieu,
par vous est béni, dans l’Évangile,
celui qui vient au nom du Seigneur.
Par vous la Trinité est glorifiée,
par vous la croix est adorée dans l’univers entier.
Par toi exultent les cieux,
par vous l’humanité déchue a été relevée.
Par vous le monde entier a enfin connu la Vérité.
Par vous, sur toute la terre, se sont fondées des églises.
Par vous le Fils unique de Dieu a fait resplendir sa lumière
sur ceux qui étaient dans les ténèbres,
assis à l’ombre de la mort.
Par vous les apôtres ont pu annoncer le salut aux nations.

Comment chanter dignement votre louange,
Ô Mère de Dieu, par qui la terre entière tressaille d’allégresse.

Saint Cyrille d’Alexandrie (v.380-v.444)