infos

  • VOS INTENTIONS DE PRIÈRE et les nôtres.
  • Micro-réalisation de la LETTRE 67 : L’HOSPICE SAINT VINCENT DE JÉRUSALEM (Filles de la Charité) pour handicapés démunis.
  • Le livre du Père Jean-Marie Estrade (cm), intitulé RÉSURRECTION, sur son expérience de Vie (Aina), à Manakara – Madagascar. Préface du Cardinal Philippe Barbarin.
  • Les neuf premières conférences sur «La médaille miraculeuse et le credo».
  • Le vendredi 27 juin 2008, jour mémorial de la révélation de la médaille miraculeuse, la messe de 10h30 à la Chapelle sera célébrée à l’intention des membres de l’Association par le P. Planchot. Il en assurera la prédication. L’après-midi à 17h00, il donnera sa 10ème et dernière conférence mensuelle sur «la médaille miraculeuse et le credo», précédée du chapelet à 16h00.
  • Le mardi 1er juillet, dans la Chapelle Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, le P. Planchot assurera les messes et prédications de la neuvaine à 12h30, 16h00 et 18h30 à l’intention des membres vivants et défunts de l’Association.

AMOUR DE DIEU ET DU PROCHAIN

blue« C’est l’amour qui me plaît et non les sacrifices,
la connaissance de Dieu plutôt que les holocaustes »
(Os 6, 6).

Il s’agit d’une parole-clé, l’une de celles qui nous introduisent au cœur de l’Écriture sainte. Cette parole de Dieu nous est parvenue, à travers les Évangiles, comme une des synthèses de tout le message chrétien : la vraie religion consiste dans l’amour de Dieu et du prochain. Voilà ce qui donne de la valeur au culte et à la pratique des préceptes.

En nous tournant maintenant vers la Vierge Marie demandons, par son intercession, de toujours vivre dans la joie de l’expérience chrétienne. Que la Vierge Marie, Mère de Miséricorde, suscite en nous des sentiments d’abandon filial envers Dieu, qui est miséricorde infinie ; qu’elle nous aide à faire nôtre la prière que saint Augustin formule dans un célèbre passage de ses « Confessions » : « Aie pitié de moi, Seigneur ! Voilà, je ne cache pas mes blessures : tu es le médecin, moi le malade ; tu es miséricordieux, moi misérable… Je place toute mon espérance dans ta grande miséricorde » (X, 28.39 ; 29.40).

(D’après Benoît XVI, Angélus du 8 juin 2008)

Pour ce mois de juin, ACTE DE CONSÉCRATION ET LITANIES AU SACRÉ-COEUR DE JÉSUS

Coeurs de Jésus et de Marie

Visitation F. François Chapelle Saint Vincent de Paul Paris |DR

Célébrer les deux Cœurs de Jésus et de Marie, ces deux Cœurs que nous trouvons sur la médaille Miraculeuse, cela nous est cher en tant qu’associés. Dans le Cœur de Jésus s’unissent l’amour divin et l’amour humain. En lui sont symbolisées les merveilles de l’amour de Dieu pour nous. C’est Lui que nous célébrons au mois de juin.

Puisque Dieu est la source et le modèle de notre amour, aimons comme Lui nos frères d’un amour tout gratuit, à commencer par sa sainte Mère, que nous reconnaissons comme nôtre et qui nous reconnaît comme siens ! Ainsi Marie manifeste qu’elle a du cœur en allant aider sa cousine Élisabeth, et c’est la Visitation, fêtée le 31 mai. A cet amour, seuls les humbles de cœur sont capables de répondre. Par l’amour fidèle et patient qu’ils témoignent à leurs frères, ils manifestent à leur tour l’humanité du Cœur de Dieu.

Du Cœur ouvert, l’Église,
Épouse du Christ, est née :
Cette porte posée au flanc de l’Arche
pour le salut de l’humanité.

J.-Daniel Planchot, cm

Lire la suite →

la Vierge Marie et sa sainte médaille miraculeuse