CROIX GLORIEUSE

Prière de saint Ambroise:  » Porte-moi, ô Christ, sur la Croix, qui est le salut des égarés, en laquelle seule se trouvent le repos de ceux qui sont fatigués et la vie de ceux qui meurent.  » (S. AMBROISE, In Ps. CXVIII, XXII, 30. PL 15, 1521)

Pie XII : « Grâce à la vertu de la Croix, notre Sauveur qui déjà, il est vrai, dans le sein de la Vierge était le Chef de toute la famille humaine, en exerce pleinement dans l’Eglise la fonction. « Car par la victoire de la Croix, suivant l’opinion du Docteur angélique, il a mérité le pouvoir et le souverain domaine sur les peuples » (S. THOMAS, Somme théol. III, q. 42, art. 1.); par elle il a accru à l’infini le trésor de ces grâces que, dans la gloire du ciel, il distribue sans interruption à ses membres mortels; grâce au sang répandu sur la Croix, il a fait en sorte que, une fois enlevé l’obstacle de la colère divine, toutes les grâces surnaturelles, et surtout les dons spirituels du Testament Nouveau et Eternel, pussent s’écouler du côté du Sauveur pour le salut des hommes, et en premier lieu des fidèles; sur l’arbre de la Croix enfin il s’est acquis son Eglise, c’est-à-dire tous les membres de son Corps mystique, qui ne peuvent être incorporés à ce Corps dans l’eau du Baptême que par la vertu salutaire de la Croix et passer ainsi sous la dépendance absolue du Christ. »

Mystici Corporis Christi – (Sur le Corps Mystique de Jésus-Christ et sur notre union en lui avec le Christ).

***